Profession et professionnalisation des enseignants en France, en République Démocratique Allemande et dans les nouveaux länder de l'Allemagne : 1970-2000

par Guillaume Many

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Wolfgang Hörner et de André Désiré Robert.

Soutenue le 19-03-2013

à Lyon 2 en cotutelle avec l'Université de Leipzig , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec ECP - Education cultures politique (laboratoire) .

Le président du jury était Maria Hallitzky.

Les rapporteurs étaient Jürgen Helmchen, Gabriel Langouët.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat a pour but d'établir une comparaison de l'évolution de la profession et du vécu de la profession enseignante sur la période allant de 1970 à 2000. Cette période permet d'axer la comparaison sur les évolutions politiques, différentes dans les deux zones géographiques : en Allemagne, la Réunification bouleverse l'ensemble de la société et entraîne tout le système scolaire dans une période de réformes ; en France, l'évolution politique et de la société est, en comparaison, linéaire. Les réformes concernant la formation et le statut des enseignants sont ici mises en perspective par rapport aux différents types de modernisation.Après avoir justifié la comparaison entre la France, la RDA et les nouveaux Länder, ce travail entend définir les types de modernisation à l’oeuvre dans les zones géographiques et politiques observées. La méthodologie employée pour la récolte et l'analyse des données est celle de la sociologie interactionniste des professions, et s'appuie sur un matériel empirique composé de récits de carrière récoltés effectués d'enseignants et enseignantes situés à Lyon et à Leipzig, et dont la carrière dans l'enseignement a débuté entre 1970 et 2000.Un deuxième bloc s'attache à l'évolution des systèmes scolaires dans les pays concernés, en se concentrant sur la formation et le statut des enseignants. Les contextes historiques et éducatifs nécessaires à l'étude sont définis ici.La troisième grande partie est composée du traitement des entretiens, et compare l'évolution relatée par les enseignants de la profession. Cette partie est découpée en huit sous-parties, catégories d'analyse construites après analyse des entretiens. Ces sous-parties appelées « items » sont le coeur de la comparaison, en éclairant les catégories construites sous plusieurs angles : évolution temporelle, évolution politique, groupes professionnels, caractères communs et personnels.

  • Titre traduit

    Teachers profession and professionalisation in France, GDR and in the new german länder : 1970-2000


  • Résumé

    The main objective of this thesis is to establish a comparison of the teachers professions evolution and lived careers, in the time period going from 1970 to 2000. This period allows us to concentrate the comparison on the political evolutions, which are different in the two considered geographic areas: in GDR and Germany, the Reunification disrupts the whole society and leads the land in a total reform period; in France, the political and societal evolution is, in comparison, quite linear. The reforms about the teachers education and status are taken in this work under the perspective of the different types of modernization.After the justification of the interest of comparing France, the GDR and the new Länder of Germany, this thesis aims the definition of the types of modernization we can find in the considered geographic and politic contexts. The methodology we used in this work to gather and analyse the data is the interactionist profession sociology, and the empiric data used is a corpus of teachers career interviews realised in Lyon and Leipzig. The interviewed teachers began their career as teacher between 1970 and 2000.A second part is centered in the observation of the evolution of the school systems in the concerned countries, and especially teachers education and status. The historical and educative contexts we used for this study are defined here.The third part is the empiric part, and is about the analysis of the interviews. The evolutions the teachers told about the profession are compared in this part. It is composed of eight categories, built after the interviews analysis. They are at the heart of the comparison, and shows the categories we built under many lights: temporal evolution, political evolution, professional groups, personal and common features.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.