Recherche de nouveaux solvants éco-compatibles de substitution dans le cadre de REACH

par Lyonnelle Sandjong Kuigwa

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Bruno Andrioletti et de Éric Framery.

Le président du jury était Pierre Lantéri.

Le jury était composé de Bernard Sillion, Florence Andrioletti.

Les rapporteurs étaient Sylvain Caillol, Henri Cramail.


  • Résumé

    Notre étude est axée sur la recherche de nouveaux solvants éco-compatibles de substitution dans le cadre de la directive européenne REACH. Plus particulièrement, le but du projet est de substituer les solvants toxiques tels que la N-méthylpyrrolidone (NMP), le crésol et le phénol utilisés dans l'industrie des vernis d'émaillage par des solvants de moindre toxicité qui permettent de synthétiser ces vernis dans ces solvants tout en conservant les mêmes propriétés. Pour la synthèse de leur vernis d'émaillage qui est par exemple utilisé pour le revêtement des fils de cuivre, l'entreprise IVA utilise en grande quantité la NMP (CMR-18), le phénol et le crésol (toxique, irritant, corrosif..). Lors du processus de revêtement, les solvants contenus dans le vernis sont brûlés. Pour substituer ces solvants, nous allons dans un premier temps, étudier le mécanisme de polymérisation et ainsi comprendre le rôle des solvants impliqués. Ensuite, nous allons procéder à la caractérisation des polymères constituants les vernis (les polyesterimides et les polyamide-imides) en synthétisant des « authentiques » qui ont été caractérisés -entre autre- par analyse infrarouge. En fin, nous effectuerons un criblage de différents solvants « moins toxiques » afin de réaliser la synthèse des polymères dans ce(s) nouveau(x) solvant(s). Les solvants utilisés seront soit commerciaux, soit synthétisés à partir de la biomasse. Lorsque les vernis d'émaillage non toxiques seront obtenus dans un ou plusieurs nouveaux solvants de moindre toxicité, nous évaluerons leurs propriétés d'application

  • Titre traduit

    New eco-friendly solvents for REACH substitution


  • Résumé

    Our study is focused on the search of new solvents eco-compatible alternative development in the framework of the European directive REACH. More particularly, the aim of the project is to substitute the toxic solvents such as N-methyl pyrrolidone (NMP), the cresol and phenol used in the industry of the varnishes of enamelling by solvents of lesser toxicity which enable you to synthesize these varnishes in these solvents while maintaining the same properties. For the synthesis of their varnish of enameling which for example is used for the coating of the copper wires, company IVA uses in great quantity NMP (CMR-1B), phenol and cresol (toxic, irritant, corrossive….). During the process of coating, the solvents contained in varnish are flaring. To substitute these solvents, we will in a first time, study the mechanism of polymerization and thus understand the role of solvents involved. Then, we will proceed to the characterization of the polymer constituents the varnish (the poly (esterimide) s and the polyamide-imides) by synthesizing "authentic" which were characterized ideally by infrared analysis. Finally, we will conduct a screening of different solvents "less toxic" in order to achieve the synthesis of polymers in this/these new solvent(s). The solvents used will be either commercial, or synthesized from biomass. When the varnish of enameling non toxic will be obtained in one or several new solvents of lesser toxicity, we will assess their application properties


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.