Épidémiologie des infections à Clostridium difficile chez les patients hospitalisés dans un centre hospitalo-universitaire

par Nagham Khanafer

Thèse de doctorat en Epidémiologie. Santé publique

Sous la direction de Philippe Vanhems.

Soutenue le 23-09-2013

à Lyon 1 , dans le cadre de École Doctorale Evolution Ecosystèmes Microbiologie Modélisation , en partenariat avec Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (laboratoire) .

Le président du jury était René Ecochard.

Le jury était composé de Frédéric Barbut, Christian Rabaud.

Les rapporteurs étaient Didier Lepelletier, Xavier Bertrand.


  • Résumé

    Clostridium difficile est responsable de 15 à 25% des cas de diarrhées post-antibiotiques (ATB) et de plus de 95% des cas de colite pseudomembraneuse. Depuis 2003 et suite à l'émergence du clone 027, les ICD sont devenues plus fréquentes et plus sévères. Compte tenu des conséquences, il a été décidé d'explorer en détail et prospectivement cette maladie au Groupement Hospitalier Edouard Herriot L'inclusion des patients a débuté fin février 2011 et devrait s'arrêter fin février 2014. Dans une méta-analyse, nous avons montré que l'ICD communautaire est associée à l'exposition aux mêmes ATB qu'une ICD nosocomiale. Une analyse de la littérature, en utilisant la grille ORION comme outil, nous a permis de synthétiser les connaissances sur la prévention et le contrôle d'ICD en milieu hospitalier. Par la suite sur la base d'une étude rétrospective, le sexe, la CRP et l'exposition aux fluoroquinolones ont été identifiés comme associés à une ICD sévère chez les patients hospitalisés en réanimation. Entre 2011 et 2013, 430 patients ont été inclus dans notre cohorte. L'analyse des données de la prise en charge thérapeutique de 118 cas d'ICD a montré un niveau insuffisant de la connaissance des recommandations actuelles concernant le traitement de cette infection. L'analyse pronostique a montré un taux de mortalité de 19,5% dans les 30 jours qui suivent le diagnostic. L'ICD était indiquée comme une cause principale ou contributive de décès dans quinze cas (65,7% des décédés). Les analyses multivariées ont montré que les facteurs associés au décès sont différents entre les patients avec une ICD et les patients présentant une diarrhée non liée au Clostridium difficile

  • Titre traduit

    Clostridium difficile infection in patients hospitalized in a large tertiary hospital


  • Résumé

    Clostridium difficile is responsible for almost all cases of pseudomembranous colitis and for 15%-25% of cases of post-antibiotic (ATB) diarrhea. Since 2003 and the emergence of 027 strain, CDI epidemiology is changing, with evidence of rising incidence and severity. In response to the alarming situation we decided to conduct a prospective study at Eduard Herriot Hospital to explore in details this infection. Patient’s inclusion has started in February 2011 and will end in February 2014. In a meta-analysis we found that the risk profiles for antimicrobial classes as risk factors for community-acquired CDI are similar to those described for nosocomial CDI. We used the ORION statement (Outbreak Reports and Intervention Studies Of Nosocomial infection) to synthesize knowledge of interventions to reduce and to control CDI in hospitals. Then in a retrospective study, we found that male gender, rising serum C-reactive protein level, and previous exposure to fluoroquinolones were independently associated with severe CDI in ICU. Between 2011 and 2013, 430 patients were included in our prospective cohort study. Data analysis of 118 cases of CDI showed an inefficient knowledge of current recommendations of CDI treatment. The crude mortality rate within 30 days after CDI diagnosis was 19.5%, with 15 deaths (65.7% of deceased patients) related to CDI. In a multivariate cox regression model, gender, serum albumin, antidiarrheal medications, cephalosporins, peritonitis and septic shock were independently associated with mortality in CDI patients. When diarrhea was not related to C. difficile, mortality was rather associated with cancer and high WBC level


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?