Climat et biodiversité : application de récents développements méthodologiques à l'étude et la modélisation des pertes en eau par évaporation chez un amphibien

par Thomas Wardziak

Thèse de doctorat en Écologie biophysique

Sous la direction de Pierre Joly et de Laurent Oxarango.

Le président du jury était Emmanuel Desouhant.

Le jury était composé de Anthony Herrel.

Les rapporteurs étaient Mathieu Denoël, Marc Prat.


  • Résumé

    Dans un contexte de changement climatique, il est essentiel de prévoir comment les organismes peuvent être affectés dans leurs relations physiques avec l'environnement. Les amphibiens représentent le groupe des vertébrés le plus sensible aux changements environnementaux, en raison d'une perte en eau par évaporation transépidermique (PEET) permanente. Ma thèse vise à mettre en place des approches pour mesurer et modéliser avec précision les surfaces de la peau contribuant à la PEET; établir les lois de transfert d'eau amphibien-environnement; et fournir une meilleure compréhension des réponses physiologiques face au pathogène Batrachochytrium dendrobatidis. Ces expériences ont été réalisées sur des tritons palmés (Lissotriton helveticus) mâles adultes en phase terrestre. Nos résultats suggèrent que L. helveticus ne présente aucune adaptation physiologique pour limiter la PEET, les moyens étant limités à l'expression d'une posture en forme de "$". Une méthode de reconstruction 3D basée sur l'lmagerie par Résonance Magnétique a été utilisée pour générer des géométries 3D des tritons utilisables pour mesurer leur surface, et à des fins de simulation. Nous avons ainsi réalisé une analyse numérique en 3D des PEET, et avons proposé une relation pour estimer cette perte dans une large gamme de conditions climatiques. Enfin, nos résultats supportent l'hypothèse de dysfonctionnement épidermique, suggérant que B. dendrobatidis compromet la capacité des amphibiens à se réhydrater. Ma thèse devrait contribuer à développer de nouvelles approches en sciences des relations eau-amphibiens, et à améliorer nos connaissances sur les effets des changements environnementaux sur les organismes

  • Titre traduit

    Climate and biodiversity : application of recent methodological developments in the study and the modelling of transepidermal evaporative water loss in an amphibian


  • Résumé

    Ln a context of climate change, it is critical to predict how organisms might be affected in their physical relations with environment. Amphibians are among the vertebrate groups the most affected by ecological changes, because of permanent transepidermal evaporative water loss (TEWL) through their skin. My thesis aims at setting up approaches to measure and model accurately the functional skin surface areas that contribute to TEWL, establishing laws of water transfer between an amphibian and its physical environment, and providing understanding on physiological responses to the skin pathogen Batrachochytrium dendrobatidis. We conducted experiments on adult males of the palmate newt (Lissotriton helveticus) during their terrestrial phase. Our results suggest that L. helveticus did not show any physiological adaptations to restrain TEWL. The ways to reduce TEWL result essentially in the expression of a stereotyped "$"-shaped water-conserving posture. We used a Magnetic Resonance lmaging-based 3D reconstruction method to generate 3D geometries of newt that is suitable for measuring skin surface areas, and for simulation purposes. We successfully performed 3D numerical analysis of TEWL, and proposed an original relationship to estimate TEWL rates in a large range of temperature and humidity. Finally, our results support the epidermal dysfunction hypothesis, which suggests that B. dendrobatidis compromises the ability of amphibians to rehydrate. My thesis would contribute to open new approaches to the science of amphibian water relations, and improve our knowledge of the effects of ecological changes on organisms


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.