Urbanisme et architecture domestique de l’Entre-deux-guerres à Nancy et dans son agglomération

par Gilles Marseille

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Sesmat et de Jean-Baptiste Minnaert.

Le président du jury était Simon Texier.

Le jury était composé de Pierre Sesmat, Jean-Baptiste Minnaert, Simon Texier, Richard Klein, Patrick Dieudonné.

Les rapporteurs étaient Simon Texier, Richard Klein.


  • Résumé

    Cette étude porte sur l’architecture domestique à Nancy et dans les 19 communes de son agglomération de 1919 à 1939. L’ampleur du corpus (6 600 édifices) et du territoire étudiés permet de mettre en exergue les processus urbains et architecturaux qui concourent à la production de la ville. Les relations entre les municipalités, les lotisseurs, les organismes de logement social et les sociétés savantes sont scrutées pour retracer le chemin qui mène du projet à la réalité urbaine. La Reconstruction, les lois encadrant l’urbanisme ou les habitations à bon marché (loi Loucheur) et l’effet de la crise des années 1930 sur la promotion foncière et immobilière sont réinterrogés en profitant des outils techniques (SIG) et théoriques actuels. Les confrontations avec les modèles nationaux (voire internationaux) inscrivent l’étude dans une perspective plus large où l’agglomération nancéienne devient un support de réflexion sur ce moment de l’histoire des villes françaises. Par ailleurs, le recensement exhaustif permet de s’intéresser à l’ensemble de la production bâtie, sans hiérarchie. Cette étude du grand nombre, mêlant banal et exceptionnel, met en exergue les permanences et hybridations. L’héritage éclectique et Art nouveau côtoie la diffusion des nouveaux courants que sont le Mouvement moderne et l’Art déco. L’examen du cas nancéien contribue à la redéfinition de ce dernier style et à une meilleure connaissance de son évolution après 1930. Enfin, cette étude est l’occasion de montrer que l’architecture domestique s’apparente à une transcription matérielle de l’ordre social, qui transparaît dans la qualité des espaces intérieurs et des façades comme support de représentation

  • Titre traduit

    Urbanism and domestic architecture in Nancy and its suburbs during the inter-wars period


  • Résumé

    This study concerns the domestic architecture in Nancy and the 19 towns of its suburbs from 1919 to 1939. The important size of the corpus (6600 buildings) and of the area studied highlights the urban and architectural processes that contribute to the creation of the city. The relationships between the city council, developers, social housing organizations and intellectual societies are analyzed to trace the path that leads from the plan to the urban reality. The post-war reconstruction project, the law controlling urbanism or social housing (Loucheur Act) and the effects of the 1930’s crisis on the land and housing development are looked back on using modern technical (GIS) and conceptual tools. The comparisons with national (even international) models place the study in a broader perspective where Nancy and its suburbs become a medium for reflection on this moment in the history of French cities. In addition, the exhaustive inventory allows looking at all the building production without hierarchy. This study, combining the mundane and the outstanding, highlights permanencies and hybridisations. The legacy of Eclecticism and Art Nouveau coexists with the diffusion of new trends such as the Modern movement and Art Deco. The examination of Nancy’s case contributes to the new definition of the latter style and of a better understanding of its evolution during the 1930’s. Finally, this study is the opportunity to show that domestic architecture is a physical transcription of a social order, which is reflected in the quality of interior design and building facades as medium of representation


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.