La politique de communication de la Commission Européenne en matière d'emploi et de lutte contre la discrimination : une approche sémantico-énonciative et discursive

par Francesco Attruia

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de André Petitjean et de Paola Paissa.

Le président du jury était Catherine Boré.

Le jury était composé de Maria Cristina Colombo.


  • Résumé

    Notre thèse a pour objet une analyse sémantique des discours de la Commission européenne sur l'emploi et la lutte contre la discrimination. Le corpus est constitué par les publications de la Direction générale « Emploi, affaires sociales et inclusion » de la Commission et rassemble un matériau linguistique de 155 documents parus entre 2004 et 2011. En s'inscrivant dans la tradition de l'analyse du discours politique, cette étude prend appui sur les acquis de la linguistique de l'énonciation, de la pragmatique et des théories de l'argumentation afin de dégager, pour mieux les observer et théoriser, certaines propriétés inhérentes aux discours politiques et institutionnels. Il s'agira, plus exactement, de cerner les procédés linguistiques et discursifs à l'oeuvre dans notre corpus et, corollairement, d'observer comment ceux-ci participent à la construction et à la stabilisation du sens et de la référence en discours. Notre thèse est structurée en deux parties. La première (chapitres 1-2) est consacrée à la présentation du corpus et des cadres théorique et méthodologique. La deuxième (chapitres 3-5) portera sur l'analyse sémantico-énonciative et discursive du corpus

  • Titre traduit

    The communication policy of the European Commission on employment and the fight against discrimination : a semantic and discursive approach


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to analyse, from a semantic and enunciative point of view, the European Union's discourse on employment and the fight against discrimination. The Corpus is made up of 155 documents published between 2004 and 2011 by the European Commission's DG for Employment, Social Affairs & Inclusion. Our goal is to observe the way linguistic phenomena described in this work contribute to the construction and discourse stabilization of the linguistic sense and reference. The thesis is structured as follows: the first part will be dedicated to the presentation of the corpus and problematic. This section also contains the fundamental principles of enunciative semantics along with a description of the AntConc software we will employ in order to explore the reference corpus. The second part is focused on the corpus analysis and is divided into three chapters. The first one deals with the linguistic expression of subjectivity and will concentrate on the study of the enunciative modalities. The second one is dedicated to an analysis of the enunciative heterogeneity of the European Union's discourse, in particular from the Scandinavian Theory of Linguistic Polyphony's point of view. Finally, in the last chapter, we will observe the way a verbal sequence ? whether it be a collocation, a simple or complex syntagma, may create a speech event


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.