L'Ethos dans l'Argumentation : le cas du face à face Sarkozy / Royal 2007

par Evi Kafetzi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Alain Trognon et de Richard Duda.

Soutenue le 18-04-2013

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Stanislas (Nancy-Metz) , en partenariat avec Interpsy-ETIC (laboratoire) .

Le président du jury était Pascal Marchand.

Les rapporteurs étaient Fabienne H. Baider.


  • Résumé

    En quête d'efficacité et d'influence, tout candidat aux électionsprésidentielles tente de se fabriquer et de donner à voir une image de soi conformeaux attentes des électeurs concernant le profil d'un futur chef d'État. Cette imagede soi séduisante construite à travers le discours, appelée ethos en rhétorique, faitpartie intégrante de l'argumentation au même titre que ses autres composantes, àsavoir le logos et le pathos. Le discours politique, en tant que porteur d'importantsenjeux, est le terrain de construction identitaire par excellence.Ce travail explore les stratégies communicatives dans l'activitéargumentative qu'est le débat politique télévisé. Les données sont constituées parle face à face télévisé du 2 mai 2007 entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, àla veille du deuxième tour des élections présidentielles françaises.Je me propose dans ce travail de dégager les règles et les mécanismes surlesquels repose la fabrication d'une image de soi télévisuelle par les praticiens dela persuasion que sont les hommes et les femmes politiques, afin de parvenir àleurs fins. Les outils langagiers dont les deux adversaires se servent lors du dueltélévisé en question ici, pour nous servir une image de soi conforme au modèleprésidentiel « idéal » sont analysés un par un. Ainsi, ayant une meilleureconnaissance des coulisses de la rhétorique audiovisuelle, l'électeur-téléspectateurdevient maître de sa décision et responsable de son choix, et apprend à se méfierdes sentiments et des impressions que lui inspirent les praticiens de la persuasion.

  • Titre traduit

    Ethos in argumentation : the case of the face to face between Sarkozy and Royal in 2007


  • Résumé

    In search of effectiveness and influence, every candidate who stands forpresidential elections attempts to create and give to the audience a self-imageconsistent with the elector's expectations concerning a future head of state'sprofile. This attractive self-image created through discourse, called ethos inrhetoric, is an integral part of argumentation, as well as its other components,logos and pathos. Political discourse, as a vector of important stakes, constitutesthe ground of identity construction par excellence.This work explores communication strategies in argumentation activity,and particularly in televised political debate. The data is constituted by thetelevised face to face of the 2nd of May 2007 between Nicolas Sarkozy andSégolène Royal, at the eve of the second ballot of the French presidentialelection.What I propose in this work is to draw up the rules and mechanisms thatgovern the making of one's televised self-image by politicians, spin doctors, inorder to achieve their ends. I propose to analyse, one by one, the linguistic toolsthat the two opponents use in order to give the audience a self-image consistentwith an ideal presidential model, during the televised duel that we're studyinghere. In this way, having a better knowledge of what goes on behind the scenesof audiovisual rhetoric, the elector-televiewer becomes master of his decisionand has the control of his choice and learns to beware of feelings andimpressions inspired by the professionals of persuasion.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.