Représentations et attitudes socioculturelles à propos de la démence en Afrique Centrale et en Limousin

par Angélique Faure-Delage

Thèse de doctorat en Médecine. Santé publique

Sous la direction de Philippe Nubukpo.

Soutenue en 2013

à Limoges .


  • Résumé

    Introduction : La démence est un problème de santé publique majeur et croissant. Ses représentations socioculturelles varient selon les cultures. Leurs impacts sur les attitudes et comportements méritent notre intérêt. Il s’agit de décrire la perception et les représentations de la démence, ainsi que le stigma social perçu vis-à-vis d’elle, en Afrique centrale et en Limousin. Méthode : Des enquêtes transversales ont été menées dans deux capitales d’Afrique Centrale (Bangui, Centrafrique, et Brazzaville, République du Congo) et en Limousin (Creuse, France). L’Explanatory Model Interview Catalogue a été utilisé pour réaliser 549 entretiens semi-directifs en Afrique Centrale, et élaborer un questionnaire d’évaluation du stigma perçu relatif à la maladie d’Alzheimer soumis à 458 personnes en Creuse. Résultats : En Afrique Centrale, le concept biomédical de démence est méconnu mais le phénomène reste bien perçu et essentiellement rapproché du vieillissement normal. Le stigma perçu est existant et repose sur des représentations ambivalentes des personnes âgées (croyances magico-religieuses). Il est toutefois limité par des valeurs sociales fortement ancrées. En Limousin, le stigma est davantage perçu par les professionnels de santé et les jeunes. Conclusion : La démence est un phénomène dont le vécu social fait appel à des représentations stigmatisantes qui nécessitent réflexions et actions.

  • Titre traduit

    Sociocultural representations and attitudes related to dementia in Central Africa and in Limousin (France)


  • Résumé

    Introduction: Dementia is a huge public health problem. Its sociocultural representations vary depending cultures. The impacts these representations have on behaviors and attitudes need to be studied. We aim at describing perceptions and representations people have in Central Africa and in Limousin, in particular concerning public stigma. Method: Cross-sectional surveys were carried out in two capitals of Central Africa (Bangui, Central African Republic, and Brazzaville, Republic of Congo) and in Limousin (Creuse, France). The Explanatory Model Interview Catalogue was used to conduct 549 interviews in Central Africa, and make a questionnaire to assess Alzheimer’s disease-related public stigma. This was filled in by 458 persons in Creuse. Results: In Cetral Africa, the biomedical concept of dementia is generally unknown. But the phenomenon is perceived and refers for many people to normal ageing. Perceived stigma relies on ambivalent representations of elderly people (magical-religious beliefs). Nevertheless, it is limited by social values deeply rooted in people’s mind. In Limousin, stigma is more perceived by health caregivers and youths. Conclusion: Dementia is a stigmatizing illness. More reflections and actions are necessary to help affected people in the best way.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 f.)
  • Annexes : 108 ref. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Santé). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M2013310A
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 10567
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.