La femme dans la tradition juive sous l’éclairage de la pensée hassidique Habad : traditions, évolutions et place aujourd’hui

par Hana Sellem

Thèse de doctorat en Études hébraïques et juives

Sous la direction de Françoise Saquer-Sabin.

Le président du jury était Hedwige Rouillard.

Le jury était composé de Françoise Saquer-Sabin, Hedwige Rouillard, Matthias Morgenstern, Ziva Avran, Michèle Tauber.

Les rapporteurs étaient Hedwige Rouillard, Matthias Morgenstern.


  • Résumé

    Le rôle de la femme dans la tradition juive est un sujet qui fait l'objet de discussions depuis bien longtemps. Que ce soit la Bible ou le Talmud ou la dimension mystique, tous les commentateurs ont été amenés à évoquer ce sujet. Depuis l'apparition du hassidisme et plus encore avec la modernisation de la société, il suscite des interrogations : est-Il possible de concilier la définition moderne du rôle de la femme avec celle d'une tradition millénaire ? Avec l'évolution constante de la société moderne, cette question se pose constamment dans les milieux juifs orthodoxes, toutes branches confondues. Parmi ces dernières, la branche du hassidisme Habad, dont le dernier dirigeant, Mena'hem M. Schneersohn, mit en oeuvre le plus grande "révolution hassidique" de l'histoire du hassidisme, ayant permis une large diffusion de ses enseignements, au-Delà de toutes frontières, grâce à une véritable stratégie de développement reposant essentiellement sur l'envoi d'émissaires à travers le monde. Dans cette étude, je me propose d'examiner l'évolution de la place juive Habad dans la société depuis la "révolution" hassidique jusqu'à l'heure actuelle. Pour cela, je me pencherai, tout d'abord, sur les textes écrits par des maîtres hassidiques Habad sur plusieurs générations mettant en lumière le rôle de la femme au sein du mouvement, ainsi que les initiatives prises relatives aux activités des femmes Habad. Je me concentrerai plus particulièrement sur les écrits et réalisations de son dernier dirigeant : Mena'hem Mendel Schneersohn, qui fut un grand soutien pour la cause des femmes juives et les encouragea à se "libérer" tout en maintenant leur respect de la tradition biblique et talmudique. En conclusion, j'exposerai un regard actuel de l'activité des femmes Habad dans la société, et mentionnerai les nombreuses responsabilités qu'elles assument ainsi que certains défis les affectant.

  • Titre traduit

    Women in Jewish tradition through the eyes of the Chabad Hassidic movement : tradition, evolution, and her place today


  • Résumé

    The role of women according to Jewish tradition has been discussed by many throughout the ages. With the constant evolution and modernization of society, which brought about so many changes in the condition of women, a question arises : is it possible to live as a modern woman in today's world by the standards of an age-Old tradition ? This question is constantly asked amongst orthodox Jewish circles. In this study, I chose to focus on one particular branch within orthodox Judaism : the Chabad Chassidic movement, whose last leader, rabbi Menachem Mendel Schneersohn, led the greatest "Chassidic revolution" of all times, enabling so many worldwide to become more familiar to the Jewish tradition in general, as well as the teachings of Chassidism in particular.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.