« Athéna, étends ta main au-dessus du four ». Enquête archéologique sur les pratiques religieuses dans le monde artisanal grec antique

par Anne-Catherine Gillis

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Arthur Muller.

Le président du jury était Roland Étienne.

Le jury était composé de Arthur Muller, Roland Étienne, Sandrine Huber, Francine Blondé, Philippe Borgeaud, Susan I. Rotroff.

Les rapporteurs étaient Roland Étienne, Sandrine Huber.


  • Résumé

    L’étude des pratiques religieuses du monde artisanal grec antique (de l’époque archaïque à l’époque hellénistique) vise à appréhender les artisans, non en tant que producteurs de biens matériels, mais en tant qu’acteurs de la vie religieuse. Il s’agit d’examiner, par le biais des données archéologiques, les conditions sociales et psychologiques de la production, de manière à mettre en évidence des pratiques qui ne relèvent plus de la technique mais de la sphère religieuse. L’enquête s’étend dans trois domaines. Tout d’abord celui de la cité : les données relatives aux fêtes civiques, aux pratiques votives ou encore aux consultations oraculaires attestent la place des artisans dans la vie religieuse de la polis grecque. La recherche se poursuit dans les espaces de travail artisanal : des lieux d’extraction aux ateliers urbains, les espaces artisanaux livrent des témoignages aussi riches que diversifiés. Enfin, l’enquête s’achève dans le domaine funéraire : l’étude des tombes d’artisans aborde leur rapport à la mort.Les pratiques cultuelles, magico-religieuses ou encore funéraires sont autant de phénomènes religieux abordés dans cette étude. Tous ces aspects sont certes illustrés par des indices pour la plupart discrets et épars : leur accumulation n’en forme pas moins un ensemble cohérent qui dessine peu à peu un nouveau profil du monde artisanal avec des spécificités religieuses mais aussi culturelles et sociales. Touche par touche se constitue ainsi un portrait vivant et coloré des acteurs du monde artisanal qui sort un peu de l’ombre le « héros secret de l’histoire grecque ».

  • Titre traduit

    "Athena, lay thy hand above the kiln". Archaeological inquiry on the religious practices of the craftsmen in ancient Greece


  • Résumé

    The inquiry about the religious practices in the ancient greek craft’s world (from archaic to Hellenistic period) aims to approach craftsmen, not as producers of material goods, but as actors of the religious life. The claim is to examine, by means of the archaeological data, the social and psychological conditions of the production, and to highlight practices which are not any more a matter of technique but of religious sphere. The inquiry extends over three fields. The first one concerns the Polis : the data relative to festivals, to votive or to oraculare practices give evidence of the place of craftsmen in the religious life of the greek Polis. The research continues into the work’s spaces: from the quarries to the urban workshops, the work places supply many testimonies as wealthy as diversified. Finally, the inquiry ends in the funeral field : the study of the craftsman’s graves moves on their relationship to death.The worship, the magico-religious ritual and the funeral practices are as many religious phenomena investigated in this book. All these aspects are certainly illustrated by, for the most part, discreet and scattered clues : their accumulation nevertheless forms a coherent set which draws little by little a new profile of the craft’s world not only with religious, but also cultural and social specificities. Touch by touch a portrait of the craftsmen is appearing alive and colored which somewhat pulls out the shadow the " secret hero of the greek history ".


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.