Étudier le polyusage récréationnel de drogues à travers une simulation multi-agents ontologique

par François Lamy

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Duprez et de Terry Bossomaier.

Le président du jury était Philippe Mathieu.


  • Résumé

    Cette thèse examine la carrière des polyusagers récréationnels de drogues à travers une perspective pluridisciplinaire. Cette perspective rend compte de la complexité du phénomène en intégrant des éléments de neurologie dans une approche sociologique. Ces éléments théoriques sont intégrés dans un modèle multi-agents visant à tester cette approche et à étendre ses résultats. Afin d‘informer ce modèle, trente-huit entretiens compréhensifs ont été réalisés auprès de polyusagers socialement intégrés. Après une première phase où la consommation de drogues est orientée vers l'intégration au groupe de pairs et à l'apprentissage des techniques de consommation, les usagers tendent à instrumentaliser les drogues pour faciliter leur adaptation aux normes contemporaines et gérer les contraintes sociales. La polyconsommation semble être le paroxysme de l‘instrumentalisation des psychotropes et peut revêtir quatre formes permettant aux usagers récréationnels de faire varier à dessein leurs états physiques et psychologiques. La dernière phase de la carrière est caractérisée par un accroissement des techniques de contrôle permettant aux individus de concilier leurs usages avec l'accroissement de leurs obligations sociales. Le statut d'usager "contrôleur" est défini en opposition avec le stéréotype de l'usager dépendant, participant à l'étiquetage de ces derniers en tant que déviant. Les résultats de l'enquête empirique ont été formalisés à l'aide de diagrammes visuels avant d‘être implémentés dans la plateforme NetLogo. Le modèle créé, baptisé SimUse, fut vérifié à travers plusieurs scénarios évaluant l‘adéquation entre les algorithmes implémentés et les données empiriques recueillies.

  • Titre traduit

    Studying recreational polydrug use through an ontology agent-based simulation


  • Résumé

    This thesis investigates the career of recreational polydrug users through a pluridisciplinary perspective. This perspective captures the complexity of this phenomenon by integrating data from neurology with a sociological approach. These theoretical elements are integrated into a multi-agent model aiming to test this approach and extend its results. To inform the model, thirty-eight qualitative interviews were conducted with socially-integrated polyusers. After a first phase where drug consumption is oriented toward peers group integration and during which consumption techniques are learnt, the users tend to instrument drugs to facilitate their adaptation to modern social norms and manage social constrains. The polyconsumption appears to be the climax of this psychoactive substances instrumenting and could take four forms permitting the users to make vary their physical and psychological states at will. The last phase of the career is characterized by an increase in control techniques allowing individuals to conciliate their consumptions with the increase of their daily obligations. The status of controller user is defined by opposition to the stereotype of the dependant user, which participates to the labeling of these latter as deviant users. These empirical results have been formalized through visual diagrams before being implemented into the NetLogo platform. The model created, called SimUse, was verified by the means of several scenarios assessing the consistency between the implemented algorithms and collected empirical data.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?