Développement d’une planification équitable des soins pour lutter contre les inégalités territoriales : l’expérience française

par Gwen Marqué

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Nicolas Vaillant.


  • Résumé

    L’état de santé de la population Française est parmi l’un des meilleurs au monde. Cependant, les inégalités caractérisent notre système de santé. Les dernières modifications du système de santé peuvent les accentuer. Ainsi, la T2A, nouveau mode de tarification, doit être associé à un système de régulation. Pour cela, le modèle RAWP apporte une grille d’analyse pertinente. Tout d’abord, au niveau local, une expérience d’analyse des besoins, de l’utilisation et de l’offre de soins d’une population d’un territoire permet de montrer que l’on peut détecter des problèmes d’accès aux soins et réorganiser l’offre. L’expérience de 2006 à 2011 de la Région Nord-Pas-de-Calais propose une première approche de définition de cibles d’activité en fonction des besoins, mais les volumes de soins augmentent. Ensuite, l’appui à la conception d’une méthode nationale de la régulation des volumes des régions de France basée sur une analyse comparative des consommations de soins redressées par âge par sexe et corrigées de la mortalité est un des résultats de cette thèse. Cela a permis de concevoir un modèle systémique de régulation des soins national, régional et local. Enfin, pour ouvrir la réflexion à l’échelle des territoires de santé, une typologie des territoires de santé de France a été réalisée à partir des principaux facteurs du modèle (état de santé, utilisation et offre de soins) et des facteurs socioéconomiques liés à la population, et ceux liées au parcours de soins. L’analyse montre qu’il y a trois grands types de territoires de santé et qu’il faut donc adapter la stratégie de régulation: « Attractifs-surproducteurs », « tout curatifs » et « dépendants sous-consommateurs ».

  • Titre traduit

    Development of equitable health care planning to fight against territorial inequalities : the French experience


  • Résumé

    The health of the French population is among the best in the world. However, inequalities characterize our health system. The latest amendments to the health care system may increase. Thus, DGRs, new pricing method should be associated with a control system. For this, the RAWP model provides useful analytic grid. First, at the local level, an experiment needs analysis, use and provision of care for a population of a territory allows us to show that we can detect problems of access care and reorganize supply. Experience from 2006 to 2011 the Nord-Pas-de-Calais region offers a first approach to target setting activities as needed, but the volume of care increases. Second, support for the development of a national approach to the volume control regions of France based on a comparative analysis of healthcare consumption adjusted by age and sex-adjusted mortality is one of the results of this thesis. This helped to develop a systemic model of regulation of national, regional and local care.Finally, to open the discussion to the level of health territories, a typology of health territories of France was carried from the main factors in the model (health status, use and provision of care) and socioeconomic factors the population, and those related to the care pathway. The analysis shows that there are three types of areas of health and therefore to adapt the control strategy: "Attractive-overproducing", "all healing" and "sub-dependent consumers."


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.