Cost efficiency analysis of pesticide use reduction in crop activities on french farms

par Oluwaseun Ojo

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Philippe Boussemart et de Hervé Leleu.

  • Titre traduit

    Analyse de l’efficacité coût et des réductions des pesticides pour les exploitations françaises de grande culture


  • Résumé

    Suite au Grenelle de l’environnement proposant une réduction de 50% des pesticides dans l’agriculture française, l’objet central de cette thèse est d’estimer les potentiels progrès de productivité et de diminution de ces inputs pour les grandes cultures. Dans cette perspective, le recours aux modèles d’analyse d’activités et les estimations de fonction de coût par des approches non paramétriques comme Data Envelopment Analysis (DEA) et/ou Free Disposal Hull (FDH) sont mobilisés afin d’évaluer les réductions potentielles de coût global et des dépenses en pesticide pour ce type de cultures. S’appuyant d’une part sur un panel reprenant environ 600 exploitations situées dans le département de la Meuse au cours de la période 1992-2003 et d’autre part sur un échantillon de 700 exploitations de l’Eure & Loir observées en 2008, notre recherche vise à établir une relation de dominance coût entre les technologies utilisant plus ou moins de pesticide à l’hectare. En conséquence deux fonctions de coût caractérisées par des niveaux de dépenses de pesticides à l’hectare différents (haut et faible) sont comparées. La fonction de coût non paramétrique est estimée de manière robuste pour réduire la sensibilité des résultats à l’éventuelle présence d’outliers. Les résultats indiquent que des réductions substantielles de coût sont envisageables si les agriculteurs géraient leurs inputs plus efficacement. De plus, les pratiques culturales utilisant moins de pesticide à l’hectare apparaissent plus compétitives en matière de coût. Cette conclusion indique que l’adoption de ces nouvelles pratiques économes en intrants et donc plus favorables à l’environnement serait bénéfique à la fois pour les agriculteurs et pour l’ensemble de la société.


  • Résumé

    In the context of the agreement of about 50% reduction in pesticide uses according to the accords du “Grenelle de l’environnement” (the Environment Round Table) in France, the central part of this study is to use some efficiency analysis to estimate the substantial productivity improvements and cost reductions on French farms. By employing Activity Analysis Models and estimating cost frontiers with non-parametric approaches such as Data Envelopment Analysis (DEA) and Free Disposal Hull (FDH)], total cost and/or pesticide expense reductions are evaluated on crop farms. Based on this, a sample of 600 and 700 farms in the Meuse and Eure & Loir departments were respectively observed over a 12 year period (1992-2003) and in year 2008. A non parametric cost function is essentially employed to assess the cost efficiency dominance between technologies using either more or less pesticide and a robust approach frontier is introduced in order to reduce the sensitivity of the cost frontier to the influence of potential outliers, thus improving the accuracy of the result. With respect to this, two cost functions characterized by a relatively lower or higher pesticide level per ha are compared. The estimated efficiency scores indicated that substantial efficiency improvements are possible on French crop farms with a strong potential for cost decreases if farmers could manage inputs more efficiently. Therefore, agricultural practices using less pesticide per ha are more cost competitive which does not only benefit the farmers but also the society, thereby promoting new agricultural practices that are more environmentally friendly.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.