Valorisation du travail et travail de valorisation : le mythe de l’entrepreneuriat de soi dans l’hôtellerie de chaîne

par Perrine Hanicotte

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Claude Giraud et de Sébastien Fleuriel.


  • Résumé

    Notre thèse porte sur les processus de valorisation des activités professionnelles. La nécessité de valoriser l’activité professionnelle, et de fait ceux qui la réalisent, se comprend au regard de la place occupée par le travail dans la construction et l’inscription sociale des individus. Elle se comprend également au regard des demandes organisationnelles d’investissement dans le travail adressées aux individus. Cette nécessité est d’autant plus prégnante que nous nous situons dans le cadre organisationnel et professionnel des activités de service, et plus précisément de l’hôtellerie de chaîne entachée par sa proximité avec la domesticité. Ces processus de valorisation s’articulent à un ethos à l’égard du travail marqué par l’entrepreneuriat de soi, positionnant l’individu entrepreneur de lui-même et de son devenir comme modèle. Le rapport ambivalent entre l’hôtellerie de chaîne et l’ethos de l’entrepreneuriat de soi, fait de distance et de recherche de proximité, dessine un continuum de valorisation sur lequel se positionnent et sont positionnées les différentes activités professionnelles présentes au sein des organisations étudiées. L’analyse des processus de valorisation nous amène à questionner les hiérarchies sociales de métiers, formelles et informelles. Au travers du rôle de l’organisation et des logiques d’actions des individus dans la construction de ces hiérarchies, les processus de valorisation nous donnent à voir un monde social pluriel marqué à la fois par du commun et par une logique de différenciation.

  • Titre traduit

    Work valorization and valorization work : the self entrepreneurship myth in the chain hotel business


  • Résumé

    This thesis is about the valorization processes of professional activities. The necessity of valorizing professionalactivity, and thus the people involved, is obvious when taking into account the importance of work in theconstruction and social inscription of individuals as well as the organizational demands of investment placed onthe individuals at work. This necessity is paramount in the organizational and professional context of serviceactivities, and particularly in the chain hotel business. These valorization processes are connected to a workethos based on self entrepreneurship, in which the individual becomes an entrepreneur of himself and of hisfuture. The ambiguous relation between the chain hotel business and the self entrepreneurship ethos, acombination of distance and search for proximity, creates a valorization continuum on which the differentprofessional activities are positioned or position themselves. The analysis of those valorization processesquestions the social work hierarchies, both formal or informal. Through the study of the role of organization andindividual or collective action in the construction of those hierarchies, the valorization processes reveal a pluralsocial world, combining common elements and a fair amount of differentiation logic.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 20-03-9999


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.