Contribution à la réflexion sur les apprentissages formels et informels dans un environnement plurilingue et pluriculturel : le cas de l'anglais dans la région du Banat en Roumanie

par Laura Ioana Coroamă (Coroama)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Joëlle Aden et de Françoise Haramboure.

Soutenue le 20-09-2013

à Le Mans , dans le cadre de École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) , en partenariat avec Centre de recherches en éducation (Nantes) (laboratoire) et de CREN (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse vise à dégager les enjeux des rapports entre les différentes modalités d’enseignement et d’apprentissage des langues de statut différent en raison de l’évolution de l’environnement historico-culturel de la région du Banat. J’avance l’hypothèse que les ressources et les stratégies que les élèves utilisent dans l’environnement informel et non-formel des langues peuvent être mobilisées dans l’apprentissage formel des langues à certaines conditions : l’engagement de l’apprenant, le développement de son sentiment d’efficacité personnelle et l’aide de l’expert. L’apport des théories, notamment de la théorie écologique (Van Lier, 2004), m’a conduit à m’interroger sur l’existence potentielle d’un 4e environnement favorable à la mise en synergie des ressources et des stratégies présentes dans ces environnements. Pour étayer cette hypothèse, j’ai mis en place un protocole en deux étapes : tout d’abord, une enquête auprès d’élèves et d’enseignants de la région de Banat sous la forme d’un questionnaire adressé à cent élèves de collège et vingt professeurs, et une enquête qualitative au moyen de dix entretiens semi-directifs. Dans une seconde étape, j’ai mis en œuvre un scénario d’apprentissage de type blog dans ce 4e environnement avec un public de cinq élèves de 5e d’un collège de Timişoara. J’ai analysé les stratégies et l’engagement des élèves roumains pour démontrer comment une approche s’appuyant sur la prise de conscience de la pertinence de ressources et stratégies utilisées dans les environnements informels et non formels est susceptible d’optimiser les performances des élèves dans leur apprentissage d’une langue étrangère.

  • Titre traduit

    Revisiting the concepts of formal and informal learning in a plurilingual and multicultural environment : English in the Banat region, Romania - a case study


  • Résumé

    This doctoral dissertation is part of a systemic reflection and aims at identifying the relationship between different methods of teaching and learning languages due to the evolution of the historic-cultural environment of the Banat region. I put forward the hypothesis that the resources and the strategies used by the pupils within the informal and non-formal environment of languages can be mobilized within formal language learning under certain conditions: the pupil’s commitment, the development of his/her self-efficiency and the expert’s help. The contribution of theories, namely of the ecological theory (Van Lier, 2004), has lead me to question my thinking on the potential existence of a 4th environment favourable to the synergy of resources and strategies present within these environments.In order to support this hypothesis, I have established a two-stage protocol: firstly, an inquiry of pupils and teachers of the Banat region under the form of a questionnaire has been addressed to one hundred secondary school pupils and twenty teachers, and a qualitative inquiry through about ten semi-directive interviews. Secondly, I have established a learning device within this 4th environment, a blog, with an audience of five pupils from the fifth grade of a secondary school in Timişoara. I have thus analysed the strategies and the commitment of the Romanian pupils in order to demonstrate that an approach relying on the awareness of the relevance of the use of resources and strategies within the informal and non-formal environments is responsible for optimising the performances of pupils in foreign language.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.