Memnon, historien d’Héraclée du Pont : commentaire historique

par Virginie Davaze

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alexandru Avram.


  • Résumé

    Memnon a écrit une histoire locale, celle de sa cité d’origine, Héraclée du Pont, colonie mégarienne située en mer Noire. Sa chronique est conservée en partie grâce aux fragments, plus ou moins consistants, résumés dans la Bibliothèque de Photius. Ce dernier nous a transmis seulement une partie de l’œuvre de Memnon, puisqu’il ne rapporte que les faits contenus dans les livres IX à XVI qui couvrent une période allant des années 60 du IIIème siècle aux années 40 du Ier siècle av. J.-C. avec, cependant, une grosse lacune entre le milieu du IIIème siècle et l’arrivée des Romains. Le texte a fait l’objet d’un commentaire historique détaillé qui met en lumière les incohérences du récit et les événements pour lesquels Memnon constitue notre seule source. Cette recherche se propose également de dégager la méthode historique de Memnon à travers l’étude des thématiques récurrentes dans le texte et l’analyse de l’ordre chronologique des événements. Il est évident que l’intervention de Photius a des incidences sur l’organisation chronologique initiée par Memnon mais il semble néanmoins que la méthode de l’historien d’Héraclée a, dès l’origine, dénaturé la chronologie des faits qu’il rapporte. De surcroît, l’analyse du texte a permis de dégager les objectifs de Memnon, lequel tente de raviver le passé glorieux d’Héraclée et de dénoncer les excès de la domination romaine, en particulier envers sa cité d’origine. L’auteur de l’Histoire d’Héraclée reste méconnu mais il me semble qu’il faut situer son activité littéraire dans la seconde moitié du IIème siècle de notre ère.

  • Titre traduit

    Memnon, historian of Heraclea Pontica : historical commentary


  • Résumé

    Memnon wrote a local history, the one of his native city, Heraclea Pontica, megarian colony located in the Black Sea. His chronicle is partially preserved thanks to fragments, more or less substantial, summarized in Photius’ Library. The latter passed on to us only a part of Memnon’s work, since he related only the facts contained in books IX to XVI, which cover a period from the 60’s of the third century to the 40’s of the first century BC., but with a big gap between the mid-third century to the arrival of the Romans. The text was the object of a detailed historical commentary which highlights the inconsistencies of the story and the events for which Memnon is our only source. My research also aims to identify the historical method of Memnon through the study of the recurring themes in the text and the analysis of the chronological order of events. It is obvious that Photius’ intervention has incidences on the chronological organization initiated by Memnon, nevertheless it seems that the method of the historian of Heraclea has distorted from the start the chronology of events he related. Furthermore, analysis of the text allowed to identify the objectives of Memnon who tries to revive the glorious past of Heraclea and to denounce the excesses of the Roman rule, especially to his city of origin. The author of the History of Heraclea remains unknown but it seems to me that his literary activity should be placed in the second half of the second century AD.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.