De l'art martial au management stratégique des organisations : énoncé de principes de management stratégique selon le Gorin-no-Sho et étude de leurs applicabilités par les dirigeants d'organisations au Liban

par Benoît Naous

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Manoury.

Soutenue le 19-03-2013

à Le Havre , dans le cadre de École doctorale Économie gestion Normandie (Caen) .

Le président du jury était Béatrice Canel-Depitre.

Les rapporteurs étaient Camille Assaf, Catherine Sarlandie de La Robertie.


  • Résumé

    Au Japon, au cours du XVIIe siècle, un fameux samouraï du nom de Miyamoto Musashi rédige un manuscrit plus connu sous le nom de Gorin-no-sho ou traité des cinq roues. Le traité est divisé en cinq grands chapitres distincts: le rouleau de la Terre, de l’Eau, du Feu, du Vent et du Vide (ou du Ciel). À l’âge de 60 ans, Musashi condense tout son savoir sur la stratégie martiale ou art de combat dans ce traité, puisqu’il affirme qu’il n’a « …de maître dans aucun domaine ». Il faut savoir que Musashi n’a perdu aucun duel jusqu’à sa mort. Nous pouvons dire que le manuscrit a pour but de donner des indications que Musashi nomme principes afin de « …gagner en combat contre un ou plusieurs adversaires ». En effet, un des objectifs fondamentaux de la stratégie martiale ou militaire, si ce n’est l’unique objectif, c’est de faire en sorte de prendre l’avantage sur l’adversaire dans n’importe quelle situation. Par conséquent, notre principal axe de recherche est de savoir si les principes de management stratégique tels que définis dans le Gorin-no-sho élaborés initialement pour le combat peuvent s’appliquer à l’art de management stratégique des organisations. Puisque les deux types de stratégies ont un même objectif qui est de prendre l’avantage sur l’adversaire ou bien sur le concurrent. C’est dans ce contexte que nous avons énoncé des hypothèses de principes de management stratégique afin d’étudier leurs applicabilités par les dirigeants d’organisations au Liban.

  • Titre traduit

    From martial art to organizations strategic management : assumptions of strategic management principles based Gorin-no-Sho and study of their applicabilities by leaders in Lebanon


  • Résumé

    In Japan, during the XVII century, a famous Samuraï named Miyamoto Musashi wrote a manuscript known as the Gorin-no-sho or the book of five rings. The book is divided into five main chapters: the book or roll of Earth, Water, Fire, Wind and Void (or Sky). At the age of 60, Musashi condenses all his knowledge on the martial strategy or martial art in this book, since he claims that he didn t ...have a master in any field . As we know, Musashi has never lost a duel till his death. We can say that the book aims to provide guidance that Musashi called principle in order to ...win in conflict against one or more opponents . Indeed, one of the fundamental objectives if not the only one of the martial or military strategy is to ensure to take the advantage on the adversary in any situation. Therefore, our main research is to know whether the principles of strategic management as defined in the Gorin-no-sho initially developed to fight can be applied to the art of organizations strategic management ? Since both types of strategies have the same goal which is to take advantage on the opponent or competitor. It is in this context that we stated assumptions of strategic management principles in order to study their applicabilities by organizations leaders in Lebanon.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.