L'espansione di Roma in Oriente : problemi e interpretazioni : commento storico a Diodoro Siculo, XXXI 1-17b Walton

par Alberto Gandini

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Maria Teresa Schettino et de Chiara Carsana.

Le président du jury était Lucio Troiani.

Le jury était composé de Sylvie Pittia, Luisa Prandi.

Les rapporteurs étaient Antonio Gonzales.

  • Titre traduit

    L'expansion de Rome en Orient : enjeux et interprétations : commentaire historique à Diodore de Sicile, XXXI 1-17b Walton


  • Résumé

    Ce travail consiste en un commentaire ad locum, à caractère à la fois historique et historiographique, de la première moitié du livre XXXI de la Bibliothèque Historique de Diodore de Sicile, parvenu jusqu’à nous de façon fragmentaire. L’analyse recouvre 34 fragments, correspondant aux chapitres 1-17b de l’édition Loeb de F.R. Walton et issus du récit annalistique de la première olympiade successive à la bataille de Pydna (168/7-165/4 av. J.-C. = Ol. 153). Le choix du sujet se dessine dans le cadre d’un renouvellement général d’intérêt pour les deux dernières décades fragmentaires de l’œuvre diodoréenne, et pour les livres proprement ‘romains’ en particulier (XXIII-XL). Leur étude semble aujourd’hui centrale pour une meilleure appréciation de la personnalité de l’historien d’Agyrion, du fait de la proximité de l’époque de l’auteur aux événements relatés et de l’importance réservée aux deux cents dernières années d’histoire romaine dans l’économie globale de l’œuvre. La double perspective adoptée vise aussi bien à centrer la question de l’interprétation que l’historien sikéliote donne aux faits narrés qu’à envisager de manière novatrice les enjeux caractérisant la phase historique considérée, à la lumière des apports et des sollicitations de la recherche scientifique la plus récente. A côté de l’intérêt porté à l’écriture de Diodore – ici considérée en particulier du point de vue de son rapport avec la tradition polybienne –, une place privilégiée est ainsi accordée à la réflexion sur les causes et les procédés de l’expansion romaine en Orient, à un moment clé pour la redéfinition des équilibres de pouvoir entre l’Urbs et le monde gréco-hellénistique.

  • Titre traduit

    The Roman Expansion in the East : problems and interpretations : a Historical Commentary on Diodorus Siculus, XXXI 1-17b Walton


  • Résumé

    This work consists in an ad locum commentary, both historical and historiographical, on the first half part of the XXXI book of Diodorus Siculus’ Historical Library, that has reached us in fragments. This analysis is about the 34 fragments corresponding to the chapters 1-17b of F.R. Walton’s Loeb edition and to the remaining annalistic narration of the first Olympiad following the battle of Pydna (168/7-165/4BC = Ol. 153). The choice of the subject fits within a new general interest for the two last fragmentary decades of the Historical Library, and particularly for the so called ‘Roman’ books (XXIII-XL). A study of this section of Diodorus’ Bibliotheke seems nowadays essential for a better appraisal of the personality of the historian of Agyrion: this is because of the proximity of the author’s time to the events related and because of the great importance of the two last centuries of Roman history into the global economy of his work. The double perspective adopted aims to point out the historian’s interpretation of the facts narrated, but also to reconsider in an innovative way the problems characterizing the period analyzed, specially under the new light offered by the most recent contributions of the scientific research. Therefore, a privileged place is granted to the reflection on the causes and the procedures of the Roman expansion in the East, in a key-moment for the redefinition of the balance of power between the Urbs and the Greco-Hellenistic world, together with a particular attention to Diodorus’ writing, here considered in its relation with the Polybian tradition.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.