Du voyageur naturaliste à l'explorateur scientifique colonial. Itinéraires et stratégies d'Alfred Grandidier (1836-1921)

par Jehanne-Emmanuelle Monnier

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Évelyne Combeau-Mari.

Soutenue le 18-09-2013

à La Réunion , dans le cadre de École doctorale Lettres et sciences humaines, Droit économie gestion, Sciences politiques (Saint-Denis, La Réunion) , en partenariat avec Océan Indien : Espaces et Sociétés / OIES (laboratoire) .

Le président du jury était Faranirina V. Rajaonah.

Le jury était composé de Évelyne Combeau-Mari, Faranirina V. Rajaonah, Marie-Noëlle Bourguet, Michael A. Osborne.

Les rapporteurs étaient Marie-Noëlle Bourguet.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet de mettre en lumière l'évolution de l'exploration scientifique durant le XIXème siècle en France. Pour cela, elle s'appuie à la fois sur l'histoire des sciences, l'histoire coloniale et l'histoire culturelle et des mentalités. Le parcours d'Alfred Grandidier se révèle caractéristique d'une époque charnière au cours de laquelle l'héritage de la science des Lumières est encore tangible tandis que sont déjà à l'œuvre les principes de la science coloniale qui s'épanouira dans l'Entre-deux-guerres. L'étude de l'itinéraire scientifique d'Alfred Grandidier, avec une nécessaire prise de recul, est également enrichissante du point de vue de l'expérience individuelle : en effet il s'agit d'analyser le processus de construction de la carrière scientifique et le cheminement personnel d'Alfred Grandidier, de sa formation durant l'enfance jusqu'à l'héritage intellectuel qu'il a légué. Cette thèse insiste sur les aspects matériels et quotidiens des voyages et des recherches de terrain, sans oublier l'implication du scientifique dans une multitude de réseaux ainsi que la construction de sa propre image.

  • Titre traduit

    From the travelling natural scientist to the colonial scientific explorer. Path and plans of Alfred Grandidier (1836-1921)


  • Résumé

    Our aim is to study the evolution of scientific exploration in France during the 19th century, dealing with the history of sciences, colonial history and cultural history. Alfred Grandidier's path is characteristic of a transitionnal period in wich former scientific tradition of Enlightenment is still tangible while principles of colonial science of the 1930's are already emerging. Alfred Grandidier's scientific itinerary is also interesting in itself. Our puprose is to analyse the building process of the scientific career and the personnal undergoing of Alfred Grandidier, from his training during chilhood to his intellectual legacy. This thesis insists on material aspects and everyday life on exploration, bearing in mind involvement of the scientist in various networks including the construction of his own image.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 3 vol. (562, 243 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 535-551. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.