Confiance et risque pour engager un échange en milieu hostile

par Véronique Legrand

Thèse de doctorat en Télécommunications

Sous la direction de Stéphane Ubeda.

Le président du jury était Philippe Leray.

Le jury était composé de Stéphane Ubeda, Philippe Leray, Olivier Festor, Ahmed Serhrouchni, Pierre Parrend, Stéphane Frenot.

Les rapporteurs étaient Olivier Festor, Ahmed Serhrouchni.


  • Résumé

    De nos jours, l’échange électronique est le seul média qui offre l’accès à l’information pour tous, partout et tout le temps, mais en même temps il s’est ouvert à de nouvelles formes de vulnérabilités. La régulation des systèmes numériques, en héritage de la régulation cybernétique, maintient les équilibres à l’aide d’une boucle de rétroaction négative. Ainsi, leurs sys-tèmes de défense, désignés sous le terme de zone démilitarisée (DMZ) suivent-ils une régulation cybernétique en émettant ce que l’on appelle des évènements de sécurité. De tels évènements sont issus de sondes de surveillance qui matérialisent la ligne de dé-fense du système régulé. Toutefois, de telles sondes sont des système-experts et ces évènements appris au préalable ne rendent pas toujours compte de la dynamique de l’environnement et plus encore de la psychologie des individus. Plus encore, la multi-plication des systèmes de surveillance a entrainé une production considérable de ces évènements rendant cet ensemble de plus en plus inefficace. Par ailleurs, les systèmes vivants obéissent à une régulation complexe, l’homéostasie, qui les guide dans l’incertain à l’aide de mécanismes de surveillance continue. La force de tels mécanismes repose sur la variété des points de vue qu’ils empruntent ce qui leur permet de conjuguer leurs connaissances préalables à leurs informations de contexte pour comprendre leur environnement et s’adapter. Dans notre thèse, nous proposons d’associer à chaque système communicant, un sys-tème de surveillance continue : Dangerousness Incident Management (DIM) qui rend compte des changements de l’environnement en collectant et analysant toutes les traces laissées par les activités des usagers ou systèmes, légitimes ou non ; de cette manière, un tel système accède à une information étendue et reste sensible à son contexte. Néan-moins, plusieurs difficultés surviennent liées à la compréhension des informations re-cueillies dont le sens est noyé dans une grande masse d’informations, elles sont deve-nues implicites. Notre contribution principale repose sur un mécanisme de fouille de données adapté aux informations implicites. Nous proposons une structure à fort pou-voir d’abstraction fondée sur le principe d’un treillis de concepts. À partir de ce modèle de référence adaptatif, il nous est possible de représenter tous les acteurs d’un échange afin de faire coopérer plusieurs points de vue et plusieurs systèmes, qu’ils soient hu-mains ou machine. Lorsque l’incertitude de ces situations persiste, nous proposons un mécanisme pour guider l’usager dans ses décisions fondé sur le risque et la confiance. Enfin, nous évaluons nos résultats en les comparant aux systèmes de références Com-mon Vulnerabilities and Exposures (CVE) proposés par le National Institute of Stan-dards and Technology (NIST).

  • Titre traduit

    Trust and risk to exchange into hostil environment


  • Résumé

    Nowadays, the electronic form of exchanges offers a new media able to make easy all information access, ubiquitous access, everywhere and everytime. But, at the same time, such a media - new, opened and complex - introduces unknown threats and breaches. So, how can we start up trust exchanges? From the system theory point of view, the cybernetic regulation maintains the sys-tems equilibrium with negative feedback loops. In this way, the defense line is based on a set of defense components still named Demilitarized Zone (DMZ) in order to block flow, to control anomalies and give out alerts messages if deviances are detected. Nev-ertheless, most of these messages concern only anomalies of machines and very little of human. So, messages do not take into account neither psychological behavior nor the dynamic of the context. Furthermore, messages suffer of the "big data" problem and become confused due to too much velocity, volume and variety. Finally, we can limit this problem to the understanding difficulty during the access to the specific knowledge in connection with the message. For example, the identity theft with the XSS attack is an illustration of this unfriendly environment. On the contrary, the living sciences show that organisms follow a positive regulation by where each one itself adapts according to his complexity. For that, they deploy adapted and continuous environment monitoring process still named "homeostasis". During this cycle, inputs capture information, then outputs adjust in response corre-sponding actions : this is the feedback. The strength of such a mechanism lies on the information meaning and in particular on the clues they include. In fact, some of these information include clues by which organisms can explain situations. For example, the information « attention" alludes to dangerous situation. This faculty comes from ad-vanced knowledge having first explicit relationship with this information: this relation forms what we call the "cognitive loop". To illustrate this phenomenon, the cognitive sciences often evoke "a friend immediately recognized by her friend" despite he is swal-lowed up in the crowd. But, the cognitive loop should not be broken. Like the living beings functioning, our work propose a cognitive model named Diag-nostic And Incident Model (DIM). The main idea lies on the context-aware model in order to adapt itself like "homeostasis". DIM has been founded on the principle of the "cognitive loop" where the inputs are the "logs" of numerics systems. So, in order to make easier the comparison between contextual and known situation, we will design "logs" and advanced knowledge by a common model. DIM proposes a conceptual struc-ture to extract clues from massive and various "logs” issued from environment based on advanced knowledge acquisition. Then, we propose the cognitive structure will be applied to the anomaly detection, incident management and diagnosis process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc’INSA. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.