Le rôle des villes frontalières de la vallée du Mékong dans la stratégie thaïlandaise de commandement de la région du Grand Mékong

par Elsa-Xuân Lainé

Thèse de doctorat en Géographie humaine et économique

Sous la direction de Manuelle Franck.

Soutenue le 06-12-2013

à Paris, INALCO , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) , en partenariat avec Histoire- Sociétés et Territoires du Monde / HSTM EA 4511 (laboratoire) .


  • Résumé

    Les villes frontalières thaïlandaises et leurs doublets urbains laotiens sont engagés depuis les années 1990 dans un processus d’internationalisation. Ce dernier, lié à l’intégration transnationale promue par la coopération régionale, se caractérise notamment par l’augmentation du nombre d’acteurs internationaux qui conjuguent, à l’échelle urbaine, leurs stratégies à celles des autorités centrales et locales. Dans ce contexte de régionalisation de la mondialisation, ces petites villes, jusqu’alors à l’écart des flux en raison de leur position périphérique par rapport aux têtes de réseaux, se voient dotées de fonctions inédites en support de l’intégration régionale. Leur organisation spatiale se trouve ainsi reconfigurée avec l’apparition de nouvelles formes internationalisées, comme les infrastructures de transport transfrontalières ou les zones économiques en tête de pont. L’étude à l’échelle urbaine montre cependant que ces formes varient de part et d’autre du Mékong en raison de contextes nationaux et de stratégies d’acteurs différenciés. De la même manière, les interactions à l’échelle des doublons urbains chevauchant la frontière internationale et situés sur les corridors économiques de la Région du Grand Mékong diffèrent, créant des configurations allant de la juxtaposition de villes à l’émergence de systèmes urbains transnationaux. Ces villes frontalières représentent donc à la fois une échelle d’analyse privilégiée pour l’étude des dynamiques contemporaines de la régionalisation affectant, à différents degrés et selon des rythmes variables, les villes d’Asie du Sud-Est, mais aussi un outil des gouvernements pour renforcer l’intégration nationale et régionale.

  • Titre traduit

    Mekong valley bordertowns' role in Thailand strategy of commandment of the Mekong region


  • Résumé

    The implementation of regional cooperation frameworks such as the Greater Mekong Subregion (GMS) in the 1990s is likely to give more functions to cities located near or on the international borders. Under this economic and institutional context, Thai bordertowns, which are third-rank cities, and their counterparts in Laos, are transformed by an internationalization process, characterized by rising cross-border flows, the empowerment of transnational stakeholders, the emergence of unprecedented urban functions and the creation of new internationalized forms (such as cross-border transport infrastructures or special economic zones). Spatial organization at the urban scale suggests however that these dynamics differ on each side of the border, resulting from diverse national backgrounds and actors’ strategies. Furthermore, the various types of interactions between the so-called “twin cities”, located on the Mekong border and on economic corridors under the GMS cooperation framework, produce different scales of integration, from cross-border to emerging transnational urban systems. Studying these cities represents a way of understanding the ongoing process of regionalization in South-East Asia and shows that the latter is not only affecting first-rank metropolis, but second or third-rank cities as well. These bordertowns’ internationalization raises thus strategic issues for governments and local authorities and represents a strategic tool for national and regional integration control.

Accéder en ligne

bibliorespect


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.