La France en Grèce : étude de la politique culturelle française en territoire hellène du début des années 1930 à 1981

par Mathilde Cheze

Thèse de doctorat en Histoire, sociétés et civilisations

Sous la direction de Joëlle Dalègre.


  • Résumé

    Ce travail se propose d'étudier les ambitions, d'envisager les modalités et enfin de mesurer les résultats de la politique culturelle française menée en Grèce du début des années 1930 à 1981 (date d'entrée de la Grèce dans la Communauté Economique Européenne). Durablement implantée comme culture étrangère dominante depuis la fin du XVIIIème siècle, la culture française se heurte, en Grèce, au cours d'un long XXème siècle à une rude concurrence et connaît une période de déclin au profit de la culture américaine après 1945. Cette étude présente donc le double intérêt de mettre en exergue à une "échelle locale", traversée par les influences de nombreuses puissances étrangères, l'évolution de la diplomatie culturelle française. Partant du postulat d'une "décadence" de la politique étrangère française à partir des années 1930, ce qui se joue en territoire hellénique serait, à bien des égards, le reflet de ce qui se joue plus globalement au niveau mondial pour le rayonnement français.


  • Résumé

    The aim of this work is to study how the era from the Thirties to 1981 represents a key moment for the cultural presence of France in Greece. Dominant foreign culture from the end of the 18th century to the beginning of the 20th century, France has to face new rivalries (especially the United States of America after 1945)and new challenges. This analysis focuses on the organisation and the results of the cultural policies led by France during this period.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.