"Nous sommes tous en faveur des victimes" : usages sociaux et politiques de la justice transitionnelle en Colombie (2002-2010)

par Delphine Lecombe

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Olivier Dabène.

Soutenue en 2013

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    En Colombie, la démobilisation des groupes paramilitaires déclenche à partir de 2003 la diffusion la justice transitionnelle dans un contexte qui ne connaît pas de transition politique. A partir d’une enquête ethnographique réalisée auprès de membres d’ONG de défense des droits de l’homme et de la paix, d’agences et d’organisations internationales, de membres du gouvernement colombien, cette thèse montre que l’entreprise normative de la justice transitionnelle ne s’est pas diffusée en Colombie de façon linéaire mais sous la forme d’emprunts, en divers sites sociaux, de catégories concurrentielles par la suite retravaillées. En créant un espace de la cause des victimes, la diffusion de la justice transitionnelle reconfigure les relations entre ces secteurs. En domestiquant et en institutionnalisant les normes de la justice transitionnelle, l’Etat colombien négocie à son avantage la relation avec les acteurs de la coopération internationale et se renforce. A la faveur des transformations du mouvement des droits de l’homme, des experts de la justice transitionnelle apparaissent. En jouant le rôle d’intermédiaire entre les différents secteurs, acteurs, et niveaux engagés dans la dans la diffusion des « bonnes pratiques » de la sortie de conflit, ils renforcent leur position dans l’espace colombien de la cause des victimes. La diffusion de la justice transitionnelle en Colombie ne s’accompagne pas d’une simple imposition de sens par des diffuseurs internationaux sur des acteurs locaux mais de traductions et appropriations concurrentes qui participent à (ré)inventer les normes de la sortie de conflit.

  • Titre traduit

    "We are all in favor of the victims » : social and political uses of transitional justice in Columbia (2002-2010)


  • Résumé

    In Colombia, the demobilization of paramilitary groups triggers as of 2003 the diffusion of transitional justice in a context lacking any political transition. Drawing on an ethnographic study with NGO members combating for human rights and peace, with international agencies and organizations and with members of the Colombian government, this thesis shows that the normative project embedded in transitional justice did not unfold in Colombia in a linear fashion but rather by borrowing, from various social sites, competing categories later revisited. In creating a space for the victims, the diffusion of transitional justice has shaped anew the relations prevailing between these different sectors. In domesticating and institutionalizing the norms of transitional justice, the Colombian State has negotiated to its own benefit the relation to actors involved in international cooperation and, in the process, it has reinforced itself. The transformations of the human rights movement have further led to the emergence of expert of transitional justice. By playing the role of intermediaries between various sectors, actors and levels involved in the diffusion of “good practices” tied to the post-conflict process, they have reinforced their position in the Colombian space that defends the cause of the victims. The spread of transitional justice in Colombia has not been accompanied by a mere enforcement of meaning by international diffusers to local actors but rather by competing translations and appropriations contributing to (re)-inventing the norms tied to the post-conflict process.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Institut universitaire de Varenne à [Clermont-Ferrand] et par diff. LGDJ à Paris

Nous sommes tous en faveur des victimes : la diffusion de la justice transitionnelle en Colombie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (473 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 430-452

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 13/IEPP/0026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Institut universitaire de Varenne et par diff. LGDJ à [Clermont-Ferrand]

Informations

  • Sous le titre : Nous sommes tous en faveur des victimes : la diffusion de la justice transitionnelle en Colombie
  • Dans la collection : Collection des thèses , 102
  • Détails : 1 vol. (XVI-418 p.)
  • ISBN : 978-2-37032-037-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [387]-405. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.