Liberalization of trade in services and impact on welfare : the case of the telecommunications sector in Egypt

par Nora Abou Shady

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick A. Messerlin.

Soutenue en 2013

à Paris, Institut d'études politiques .

  • Titre traduit

    La libéralisation des services et son impact sur le bien-être : le cas du secteur des télécommunications en Égypte


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'estimer l'impact de la libéralisation des services de télécommunications en Egypte sur le bien-être. Le cadre théorique de ce travail est celui de la théorie classique du commerce international ou l'impact sur le bien-être est estimé dans le cas d'une petite économie qui fait face à un prix mondial du service en question. Pour estimer l'impact de la libéralisation, l'approche directe est utilisée. Cette dernière vise à directement traduire les informations qualitatives sur le commerce de services en un indice quantitatif. Ce travail se base sur la méthodologie développée par la commission de productivité australienne et l'OCDE. La performance des marchés de télécommunications et du régulateur égyptien sont analyses et évalués. Dans ce cadre, ce travail présente une base de données de toutes les politiques commerciales et internes qui affectent les échanges et la provision des télécommunications en Egypte. Ces informations seront traduites dans un indice quantitatif et dans un équivalent tarifaire des restrictions en place. L'impact de la libéralisation ou du démantèlement de cet équivalent tarifaire est estimé à l'aide d'un modèle input/output. L'étude souligne la nécessité de s'engager à libéraliser le secteur, particulièrement celui de la téléphonie fixe dont le marché est un celui d'un monopole public. La libéralisation du marché de télécommunications accompagnée par des réformes internes qui visent à encourager la concurrence et augmenter le niveau de transparence devrait augmenter le bien-être du consommateur par 3. 75%, soit 2. 97% du PIB égyptien en 2011.


  • Résumé

    The objective of this thesis is to provide an estimation for the impact of the liberalization of trade in telecommunications services on consumer welfare in the Egyptian economy. The modelling fits in the theoretical framework of the classic international trade theory, where a small economy is facing a world price for a given service, and imposes barriers on its imports. To estimate the impact of liberalization on welfare, the direct approach developed by the Australian productivity commission and the OECD will be used to transform qualitative trade and regulatory policy measures into a quantitative index of restrictiveness. This work also provides a full database on all policy measures affecting trade and provision of telecommunications in Egypt and transforms these into an index and, in a next step, into a tarif-equivalent. The removal of this tarif equivalent is simulated using an input/output model and isassumed to positively affect consumer's welfare. The study suggests that increased liberalization of the sector, accompanied by enhanced regulation and increased transparency is likley to increase consumer's welfare by 3. 75%, equivalent to 2. 97% of Egypt's GDP in 2011.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (412, 53 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 399-412 (vol. 1)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 13/IEPP/0013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.