Du pinceau à la plume : la peinture dans l'oeuvre d'Antonio Tabucchi

par Barbara Aiosa-Poirier

Thèse de doctorat en Etudes italiennes

Sous la direction de Christophe Mileschi.

Le président du jury était Serge Stolf.

Le jury était composé de Serge Stolf.

Les rapporteurs étaient Anna Dolfi, Perle Abbrugiati.


  • Résumé

    La thèse se propose d'explorer les rapports entre la peinture et l'œuvre de l'un des écrivains italiens majeurs de la deuxième moitié du XXème siècle et du début du siècle successif, Antonio Tabucchi (1943-2012). Ce travail vise à avancer dans la compréhension de l'œuvre narrative tabucchienne, tout en fournissant un parcours de l'œil, du regard et du voir, où l'œil, le regard et le voir sont alternativement ceux de l'écrivain, de ses personnages et du lecteur. Dans ce parcours, se déployant par étapes successives et par de continuels allers et retours entre les mots et les images, le langage verbal est le centre incontournable. La peinture y est un objet d'étude, mais avant tout le principal moyen d'analyse, nous permettant d'étudier et de saisir au plus près les textes. Le parcours proposé est divisé en trois parties, chacune consacrée à une modalité différente de la présence de la peinture dans l'œuvre tabucchienne. De ces trois parties, la première s'intéresse plus particulièrement aux images peintes apparaissant dans l'univers de l'écrivain italien. Il y est notamment question des différentes possibilités de leur identification, de la place qu'elles occupent, des fonctions qu'elles jouent à l'intérieur de l'œuvre et pour sa compréhension. Dans cette première étape de notre étude, une place de choix est laissée à la citation picturale, à son mode d'être, son rôle et son fonctionnement pour le lecteur. La deuxième partie de la thèse se concentre principalement sur l'allusion picturale et plus particulièrement sur la capacité des mots de donner à voir, d'évoquer des peintures en l'absence de toute référence picturale à proprement parler. À l'intérieur de cette partie, l'écart entre le lisible et le visible, entre ce qu'on lit et ce que l'on voit apparaît comme la principale clé herméneutique du texte. Enfin, la troisième partie de cette thèse fait de la peinture un modèle pour lire le texte, fixant l'attention du lecteur sur un champ d'étude problématique, aux enjeux théoriques majeurs, celui des correspondances entre littérature et peinture. Dans cette partie, après une introduction plus théorique permettant d'étayer la question abordée, nous passerons de la question des analogies entre les artistes à la recherche d'équivalences et d'effets semblables obtenus par l'écrivain et les peintres par les moyens de leurs propres arts. Liées entre elles par la méthodologie adoptée et les finalités poursuivies, ces trois parties n'en sont pas moins autonomes, car chacune d'entre elles met en avant un rapport différent entre peinture et littérature, une modalité distincte du transfert entre les arts.

  • Titre traduit

    From the brush to the pen : the painting in Antonio Tabucchi's literary production


  • Résumé

    This Phd thesis aims to explore the relationship between the art of painting and the literary production of Antonio Tabucchi (1953-2012), one of the leading writers in Italian contemporary literature. This work aims to contribute to the understanding of Tabucchi's literary works, by providing a path for the eye and for the vision where the subjects of perception will be alternatively the writer, his characters and the reader. In this course which is structured in different successive stages and follows a continual back and forth between words and images, the verbal language is always the key. Painting is not only an object of study, but also the primary means of analysis and it allows to study and understand more closely the texts. This imaginary path is divided into three parts and each of them analyzes a different modality of the presence of painting in Antonio Tabucchi's works. The first part focuses on painted images appearing in the world of this writer. This section focuses on the references to the various possibilities of pictures' identification and on the place and functions they play within the text and in the understanding process. In this first phase of our study, a privileged place is left to the pictorial quote; we study its mode of being, its role and its function towards the reader. The second part takes into consideration the concept of pictorial allusion and particularly the ability to use words to see artworks and to evoke paintings despite the absence of any pictorial reference. In this part the difference between the visible and legible, between what we read and what we see is the principal hermeneutic key for any interpretation of the text.Finally, the third part shows how painting could be a model to read the text drawing the reader's attention to a problematic field of study. This one concerns the equivalences between literature and painting and generates some important theoretical issues. In this part, after a theoretical introduction, we will examine the similarities between different artists and we seek similar effects achieved by the writer and painter by means of their own arts. These three parts are linked by the methodology adopted and by the objectives pursued, but they are also autonomous because each of them highlights a different relationship between painting and literature revealing a distinct mode of transfer between the arts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.