Gouverner le fret ferroviaire en France et en Allemagne (1990-2010) : processus de diffusion d'énoncés réformateurs à l'ère du développement durable

par Sonia Lemettre

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Alain Faure et de Philippe Zittoun.

Le président du jury était Patrick Hassenteufel.

Le jury était composé de Alain Faure, Philippe Zittoun, Steven Griggs.

Les rapporteurs étaient Guillaume Courty, Anne-Cécile Douillet.


  • Résumé

    L'objectif de faire transporter plus de marchandises par le train est un leitmotiv des politiques de transport depuis les années 1990, notamment à l'ère du développement durable. Cette thèse analyse les formulations et les recompositions d'énoncés de politique de fret ferroviaire en France et en Allemagne entre les années 1990 et 2010, à travers l'étude de quatre cas. Le développement durable a diversement servi des énoncés réformateurs, légitimant parfois des mesures totalement différentes sur l'un et l'autre terrain. La réforme allemande des chemins de fer de 1994, dont la préservation de l'environnement n'était qu'un des objectifs, a abouti après un processus large d'intéressement des acteurs et la construction d'une conviction partagée de la nécessité de mener une réforme d'ampleur. Le récit de sa réussite a contribué à verrouiller l'énoncé de 1994, obligeant les acteurs souhaitant réformer certains éléments de la politique des transports à redéfinir le problème du fret ferroviaire, notamment lors de l'élaboration du Masterplan (2007-2008), pour proposer de nouvelles solutions. L'injonction au développement durable a été autrement mise en avant en France sous le ministère Gayssot pour légitimer un soutien public d'ampleur à Fret SNCF. Les usages du développement durable se transforment dans les années 2000 et à l'occasion du Grenelle de l'Environnement, donnant lieu à des énoncés réformateurs partiellement concurrents, qui peinent à s'imposer. Le résultat de la thèse encourage l'étude des batailles argumentatives qui rythment l'élaboration de l'action publique, pour en tracer les changements.

  • Titre traduit

    Governing rail freight in France and Germany (1990-2010) : diffusion processes of reforming policy statements


  • Résumé

    Transporting more goods by train is a leitmotif of transport policies since the 1990s, at the age of sustainable development. This thesis analyzes the formulations and recomposition of policy statements on rail freight in France and Germany between 1990 and 2010, through the study of four cases. Sustainable development has variously served reforming statements, sometimes legitimizing totally different measures. The German railway reform of 1994, in which the preservation of the environment was only one of the objectives, resulted after an extensive process of interessement and building a shared belief on the need for a major reform. The narrative on its success helped locking the statement, forcing those wishing to reform certain aspects of transport policy to redefine the problem of rail freight, particularly during the Masterplan (2007-2008), to propose new solutions. Sustainable development has otherwise been put forward in France under the Ministry Gayssot to legitimize public support to Fret SNCF. The struggling definitions of “sustainable transport” resulted in competing policy statements. These results encourage the study of argumentative struggles in the policy process, to trace its changes.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.