Rôle de l'imagerie mentale dans l'identification d'individus créatifs et dans l'amélioration de la créativité des utilisateurs

par Cyrielle Vellera

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Marie-Laure Gavard-Perret et de Dominique Levent.

Soutenue le 21-11-2013

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences de gestion (Grenoble) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches appliquées à la gestion (Grenoble) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Luc Giannelloni.

Le jury était composé de Marie-Laure Gavard-Perret, Dominique Levent, Emmanuelle Le Nagard.

Les rapporteurs étaient Christian Pinson, Éric Vernette.


  • Résumé

    Bien que le phénomène de co-Création prenne de l'ampleur dans les pratiques actuelles des entreprises, ces dernières se déclarent souvent déçues par la faible créativité effective des utilisateurs « ordinaires » à générer des idées de nouveaux produits. Ce travail doctoral cherche à répondre au questionnement général suivant : peut-On améliorer l'efficacité des démarches de co-Création avec des utilisateurs ? Si l'identification des utilisateurs créatifs est un enjeu crucial pour les entreprises, il est également essentiel pour ces dernières de faire en sorte de stimuler les capacités créatives des utilisateurs enrôlés dans les processus d'innovation. Cette thèse s'intéresse donc au phénomène d'imagerie mentale qui a souvent été souligné en psychologie pour son implication dans les processus créatifs. Trois études quantitatives explorent la relation entre la capacité individuelle d'imagerie mentale et la capacité créative de sujets. Les résultats obtenus identifient la capacité d'imagerie mentale comme une variable révélatrice de la capacité créative des individus et constituant ainsi un élément possible d'identification des individus créatifs. Une quatrième étude montre qu'il est possible d'agir, par le biais d'instructions d'imaginer mentalement, sur les processus d'imagerie suspectés d'être en œuvre dans les processus créatifs, de manière à améliorer la créativité résultante. Ces résultats mettent en évidence l'imagerie mentale comme un mécanisme sous-Jacent explicatif des processus créatifs. Enfin, une cinquième expérimentation, plus conséquente en matière de variables examinées, étudie l'effet de deux types de stimulations de l'activité d'imagerie, à savoir : la présence d'une stimulation d'imagerie liée à soi (versus non liée à soi) et la présence (versus l'absence) d'un entraînement préalable à l'imagerie mentale. L'étude confirme le rôle médiateur de l'imagerie mentale et met en évidence les effets favorables de ces stimulations sur la quantité, l'originalité, l'utilité perçue et l'attrait des idées produites. Le rôle modérateur de variables individuelles – le caractère lead user et l'implication envers la catégorie de produit – a également été examiné.

  • Titre traduit

    The role of mental imagery in identifying creative individuals and in improving user creativity


  • Résumé

    Although co-Creation is a phenomenon increasingly present in various business practices, companies are often disappointed by the low effective creativity of "ordinary" users to generate ideas for new products. This doctoral research aims to answer the following general question: Can we improve the effectiveness of co-Creation processes with users? If the identification of creative users is a critical issue for businesses, then it is also essential to ensure stimulation of the creative abilities of the users enrolled in the innovation process. This thesis is interested in mental imagery, a phenomenon that has often been cited in psychology for its implication in the creative process. In this work three quantitative studies explore the relationship between the individual's imagery ability and their creative ability. The obtained results identify the mental imagery ability as a variable indicating the creative ability of individuals and thus constituting a potential element for identifying creative individuals. A fourth study shows that it is possible to impact, via instructions to form mental images, the mental imagery process that is implemented in the creative process, thus improving the resulting creativity. These results highlight mental imagery as an underlying mechanism of the creative process. Finally, a fifth experiment, more consistent in terms of the variables examined, studies the effect of two types of stimulation of imagery activity: self-Related vs. non self-Related imaging stimulation, and the presence vs. absence of mental imagery training. The study confirms the mediator role of mental imagery and highlights the favorable effects of these stimulations on the quantity, originality, perceived usefulness and the customer appeal of the generated ideas. The moderator role of individual variables - leadership and involvement with the product category - was also examined.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.