Application de la gestion des connaissances à la créativité des experts et à la planification de la R & T en milieu industriel de haute technologie

par Pierre Saulais

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Louis Ermine.

Soutenue le 17-12-2013

à Evry-Val d'Essonne , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Société (Evry) , en partenariat avec Télécom Ecole de Management (France) (Ecole) .

Le président du jury était René Garello.

Le jury était composé de Alain Brunet, François Le Chevalier, Emanuel Radoi.

Les rapporteurs étaient Valérie Chanal, Claude Paraponaris.


  • Résumé

    Le travail de recherche qui suit vise à l’obtention d’une méthodologie opératoire propre à faire évoluer la culture organisationnelle d’une firme dans le domaine de l’activité inventive, en particulier en opérant un transfert culturel à partir du monde académique. Il s’agit de construire un procédé de recueil et d’explicitation des connaissances inventives ayant abouti à une conception nouvelle, puis à exploiter en interne les résultats de ce premier procédé en appliquant ceux-ci à un second procédé ayant la dimension d’un apprentissage organisationnel. Le dispositif expérimental présenté a visé à réaliser la validation des hypothèses formulées. L’étude de cas dans notre organisation a permis de concrétiser, sur la base du bilan de l’évolution temporelle du patrimoine intellectuel inventif, l’approche de la créativité stimulée par les connaissances dans un cadre limité à trois domaines de connaissance et où l’on vise une innovation incrémentale. Ce mécanisme met en jeu individuellement et collégialement un ensemble d’acteurs impliqués dans l’inventaire préalable du patrimoine intellectuel inventif et dans son évolution stratégique au sens de l’organisation. En outre, ce travail introduit une vision peu commune de l’activité de R & T d’une organisation industrielle, vision où l’approche par la connaissance non contextuelle se substitue aux approches contextuelles usuelles par produits et services. Cette méthodologie opératoire s’appuie sur une approche conceptuelle de la créativité appliquée à la création de connaissances inventives. Cette création de connaissances est interprétée comme une mutation épistémologique déclenchée par la nature profondément paradoxale de la créativité. Le (futur) créateur doit porter en lui l’essence d’une oeuvre constituant la future création, la créativité lui permettant d’identifier cette essence par abstraction et l’inventivité lui permettant de donner performativement une Forme à cette abstraction. La mise au jour de liens puissamment opératoires entre des domaines peu mis en regard jusqu’alors, ceux de la Créativité/Inventivité, du Patrimoine Intellectuel et de l’Ingénierie des Connaissances fournit de solides fondations à l’approche conceptuelle de la création de connaissances inventives, ainsi qu’à de nombreuses perspectives de recherches supplémentaires.

  • Titre traduit

    Application of knowledge management to the simulation of experts' creativity and to R&T planning in high tech industrial organization


  • Résumé

    The following research work aims at getting an operational methodology able to make firm’s organizational culture progress in the inventive activity field, especially through a cultural transfer from academic world. The point is first building a process gathering and making explicit inventive knowledge which succeeded in a new design. Then, results coming out of this first process are applied to a second process featuring organizational learning. We described an experimental plan dedicated to the validation of the research hypotheses that we formulated. The case study based on our own organization was the opportunity to get a first operational validation of Knowledge-based innovation method applied to a 3-knowledge domain configuration for incremental innovation. Creativity stimulation was operated through the time-evolution synthesis of intangible inventive intellectual corpus. This mechanism both individually and collectively involves numerous actors already solicited for the preliminary inventory of inventive intellectual corpus and for its strategic evolution according to the firm.Moreover, this work brings an usual view on industrial R & T activity, where non contextual knowledge approach is substituted to conventional contextual approach bases on products. This operational methodology is based on a conceptual approach of creativity applied to the generation of inventive knowledge, which is seen as an epistemological mutation triggered by the most paradoxical nature of creativity. The (future) creator must house in himself the essence of intellectual work which will be the future creation: creativity allows him to identify this essence by abstraction and inventivity allows him to performatively give a Form to this abstraction. By revealing strongly operative links between poorly linked domains(Creativity/Inventivity, Intellectual Corpus, Knowledge Management), solid foundations are brought to the conceptual approach of inventive knowledge generation and to numerous perspectives of extra research.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.