L'intégration des industries de réseaux en Europe: régulation, marché et stratégie

par Benjamin Lehiany

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Alain Jeunemaître.

Soutenue en 2013

à Palaiseau, Ecole polytechnique .


  • Résumé

    Face aux enjeux de la transition énergétique, de la communication, de la mobilité des biens et des personnes, et plus généralement de la compétitivité dans un monde globalisé, les États européens ont fait le choix de développer les réseaux d'infrastructures nécessaires au fonctionnement d'un marché commun. Dans cette perspective, le processus d'intégration des industries de réseaux en Europe - ici, les secteurs de l'énergie et des transports - se traduit par la formation d'espaces communautaires sans frontières internes. Généralement analysée du point de vue des mécanismes de marché (market design) et/ou de celui des mécanismes de régulation (regulatory design), cette dynamique semble à première vue indépendante des choix des entreprises. En effet, dans ces deux perspectives, les stratégies des entreprises qui participent à ce processus sont le plus souvent ignorées ou, tout au plus, prises comme des réactions aux évolutions de marché et de régulation. Or, nous soutenons ici que les entreprises, par leurs stratégies de marché, de structuration de marché et non-marché, participent de façon proactive à l'intégration des industries de réseaux en Europe. Ainsi, l'articulation des mécanismes de marché, de régulation et des dynamiques stratégiques nous conduits à formuler la question de recherche suivante : comment les entreprises actives sur les industries de réseaux européennes intègrent-elles l'évolution des environnements de marché et de régulation à leur stratégie ? D'abord, l'étude des mécanismes institutionnels d'intégration du transport aérien et de l'électricité nous a permis de caractériser l'existence d'un cycle de régulation endogène, à l'origine de la production des paquets législatifs qui encadrent le processus de restructuration des industries de réseaux. Ensuite, l'analyse des choix stratégiques de coopération et de concurrence dans le secteur ferroviaire nous a conduits à développer un outil d'analyse qualitative des stratégies d'alliances - les Séquences Stratégiques Multidimensionnelles appliquées aux alliances (SSMA) - qui permet de tenir compte à la fois des phénomènes de régulation et de structuration de marché, mais aussi des interdépendances entre les acteurs sur différents marchés. Enfin, l'analyse d'un projet d'interconnexion électrique entrepris par un opérateur privé nous a amenés à développer le concept de situation stratégique, caractérisé par une configuration particulière d'acteurs en interaction, d'espaces stratégiques et de temps stratégiques. Dès lors, la prise en compte des risques liés à la dynamique de régulation et aux transformations des marchés suggère que les entreprises sont amenées à développer des stratégies séquentielles de court terme, ajustées aux paramètres évolutifs des situations stratégiques. La thèse montre ainsi que, loin d'être réactives, les entreprises façonnent par leurs actions et réactions stratégiques les contours de ce que sera le marché européen de demain.

  • Titre traduit

    Integrating European network industries: regulation, market and strategy


  • Résumé

    Facing the challenges of energy transition, communication, mobility of goods and people, and more generally of competitiveness in a globalized world, European Member States engaged in the development of infrastructure networks supporting the common market. In this perspective, the integration of network industries in Europe, which translates into the creation of common energy, transportation and telecoms markets without internal borders, is usually analysed in terms of market design and / or regulatory design. In both perspectives, firms' strategies are often ignored or, at best, taken as responses to changing market and regulation conditions. However, we argue here that firms, through their strategies on the market, for structuring markets and in the non-market environment, participate proactively in the European integration of network industries. Therefore, the articulation of market design, regulatory design and strategic design leads us to formulate the following research question: how firms operating in European network industries do integrate market and regulatory change into their strategy? First, analysing the integration process in both air transport and electricity at the institutional level has allowed us to characterize what we called the "regulatory cycle", which underlies the production of legislative packages punctuating industries restructuring. Second, analysing strategic choice of cooperation and competition in the railway sector has led us to develop a tool for qualitative analysis of strategic alliances, "Multidimensional Strategic Sequences applied to Alliances" (MSSA). MSSA allow taking into account the interdependencies between firms in a multimarket framework. Finally, analysing an electricity interconnection project undertaken by a private operator has led us to develop the concept of "strategic situation", characterized by a particular configuration of actors, strategic spaces and strategic times. Thus, taking into account the risks associated with the regulatory cycle and market developments suggest that firms should concentrate on developing sequential short-term strategies tailored to the changing parameters of strategic situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (287 p.)
  • Annexes : Bibliographie : 329 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 13/EPXX/0122
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.