Les minorités religieuses comme analyseur de la laïcité turque : l'évolution de la laïcité sous le gouvernement de l’AKP

par Ali Kemal Dogan

Thèse de doctorat en Religions et systèmes de pensée

Sous la direction de Thierry Zarcone.


  • Résumé

    La laïcité en Turquie, comme ailleurs, est un processus dynamique au cours duquel les relations entre l'Etat et les religions font l'objet de renégociations permanentes. La question du statut des minorités religieuses est un champ de recherche révélateur : il fait découvrir un aspect des modalités d’application de la laïcité dans ce pays et permet une analyse de ces renégociations. En Turquie, l'acceptation du pluralisme religieux a été longtemps victime de la construction d'un Etat Nation uniforme, qui a engendré une laïcité autoritaire.  La prise du pouvoir par le Parti de la justice et du développement (AKP, Adalet ve Kalkınma Partisi), issu de la mouvance islamiste, et le processus d'adhésion à l'Union européenne ont remis en question et modifié cet état de fait. Ce travail propose une analyse des évolutions concernant les minorités religieuses en Turquie, sur une période qui va de 2002 à 2010, dans le but de comprendre l’impact de ces transformations sur la laïcité turque, à travers l’étude en particulier des trois minorités non-musulmanes officiellement reconnues par l’Etat (les chrétiens orthodoxes grecs, les chrétiens arméniens et les juifs), ainsi que des alévis, groupe minoritaire musulman non reconnu.

  • Titre traduit

    Religious minorities as an analyser of the turkish "Laïcité" : the evolution of "Laïcité under the AKP government


  • Résumé

    “Laïcité” in Turkey, as elsewhere, is a dynamic process in which the relations between the state and religions are permanently renegotiated. The analysis of the status of religious minorities is a revealing field of research: it shows one aspect of the modalities of application of “laïcité” in this coutry and permits the analysis of these negotiations. In Turkey, religious pluralism has long been a victim of the construction of a uniform nation state, which gave birth to an authoritarian application of “laïcité”. The takeover of the Justice and Development Party (AKP), a party coming from the Islamist movement, and the accession process to the European Union have radically challenged and modified this fact. This thesis analyses the developments concerning religious minorities in Turkey, over the period 2002-2010, in order to understand the impact of theses transformations regarding “laïcité”, through the particular study of three legally recognized minorities (Jews, Greek and Armenians Christians), as well as the Alevis, a minority in Islam, that is not recognized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (397 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 372-397. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 13.7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.