L'image de la femme parmi les étudiants de l'université de Téhéran

par Ehsaneh Bagheri Noaparast

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Jean-Paul Willaime.

Soutenue en 2013

à Paris, EPHE .


  • Résumé

    La recherche actuelle étudie l'attitude de genre des étudiants et étudiantes, en tant que jeune génération de l'Iran - qui contient deux-tiers de sa population - vers la question des femmes. Car la société iranienne prend les changements rapides, particulièrement dans le domaine s'est rapporté aux femmes, et car généralement c'est la jeunesse d'une société qui sont attirés à de nouveaux et modernes modes de vie et changements, ce sujet semble être nécessaire pour être étudié dans le cadre de la société iranienne. Dans cette relation, la position des femmes semble être considérable, en raison de leur rôle joué dans le noyau de la société et comme les changements ont lieu en position et des rôles des femmes. Les étudiants et étudiantes de l'université de Téhéran sont interrogés dans cette étude au sujet de leur respect au sujet des femmes. Un groupe de 400 étudiants (200 femmes et 200 hommes) a été choisi aléatoirement. Dans cette relation, un questionnaire a été préparé par le chercheur. Les résultats prouvent qu'en vue du féminisme, l'emphase principale des étudiants est sur l'égalité des droites des hommes et des femmes et leur souci principal est lié à l'extrémisme et à la confrontation des genres. Par rapport à la division des rôles de genre, les étudiants ont des tendances vers des attitudes égalitaires modernes, bien qu'ils soient encore attachés aux vues traditionnelles plus ou moins. En outre, les résultats prouvent qu'une combinaison de l'Islam et de modernité semble être le modèle idéal à appliquer avec succès en Iran, ainsi, un modèle unique de modernité n'est pas présentable globalement.

  • Titre traduit

    = Image of woman among female and male students in Tehran University


  • Résumé

    The present research studies gender attitude of male and female university students, as young generation of Iran – which contains two thirds of its population – toward women’s question. As Iranian society is taking rapid changes, especially in field related to women, and as generally this is the youth of a society who are attracted to new and modern ways of life and changes, this subject seems to be necessary to be studied in the context of Iranian society. In this relation, women’s position seems to be considerable, because of their role played in the core of the society and as changes are taking place in position and roles of women. In this study, both female and male students of Tehran University are questioned about their regard concerning woman. A sample of 400 students (200 females and 200 males) was chosen randomly. In this relation, a questionnaire was prepared by the researcher. Results show that in regard to feminism, main emphasis of students is on equality of rights of both men and women and their main worry is related to extremism and confrontation of genders. In relation to division of gender roles, students have tendencies toward modern egalitarian attitudes, though they are still attached to traditional views more or less. Also, the results show that a combination of Islam and modernity seems to be the ideal model to be applied successfully in Iran, thus, a unique model of modernity is not presentable globally.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (389 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 360-389

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 13.2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.