Un village égyptien et sa campagne : étude de la microtoponymie du territoire d'Aphroditê (VIe-VIIIe s.)

par Isabelle Marthot

Thèse de doctorat en Egyptologie

Sous la direction de Jean-Luc Fournet.

Soutenue en 2013

à Paris, EPHE .

Le président du jury était Anne Boud'hors.


  • Résumé

    Le village antique d’Aphroditê, actuel Kūm Išqāw (Égypte), a livré un millier de papyrus datés entre le VIe s. Et le début du VIIIe s. Cette documentation exceptionnelle offre l’opportunité rare d’étudier la microtoponymie d’un village et de sa campagne, c’est-à-dire la manière de nommer les divisions du territoire en-deçà du niveau du village. Les microtoponymes ont été recensés dans un catalogue qui compte près de 650 fiches rassemblant les diverses informations disponibles sur chacun d’eux (attestations, variantes graphiques, localisation, contenu, propriétaires, locataires et étymologie). La synthèse, après avoir rappelé les quelques données sur Aphroditê avant le VIe s. , est centrée sur l’organisation du village lui-même et de sa campagne à l’époque byzantine, avec l’étude des différentes « désignations toponymiques » renvoyant aux catégories de lieux susceptibles ou non de recevoir un nom. La structure hiérarchique des composantes de la campagne a pu être dégagée, et le rôle de l’irrigation comme critère discriminant s’est imposé. Vingt schémas illustrent le contenu et la disposition des propriétés les mieux documentées. Les sources du VIIIe s. Ne comptent pas des textes de même nature que ceux du VIe s. Mais ont pourtant permis de souligner de profonds changements dans l’organisation territoriale du village au début de la période omeyyade

  • Titre traduit

    An egyptian village and its countryside : study of the microtoponymy of the aphrodito territory (6th - 8th C.)


  • Résumé

    In the ancient village of Aphrodito, modern Kūm Išqāw (Egypt), approximately a thousand papyri were found that date from the 6th to the beginning of the 8th century. This exceptional documentation offers the rare opportunity to study the microtoponymy of a village and its countryside, i. E. How territorial divisions below the village level are named. Microtoponyms were collected in a catalogue, which comprises around 650 files containing all the available information for each (attestations, variant spellings, location, contents, owners, tenants, etymology). The analysis, after a summation of the data relating to Aphrodito before the 6th century, focuses on the organization of the village itself and its countryside during the Byzantine period, with the study of the different “toponymic designations” that refer to categories of places to which proper names are or are not given. The hierarchical structure of the components of the countryside is presented, as well as the role of irrigation as a distinguishing criterion. Twenty schemas illustrate the content and situation of the best-documented properties. The 8th century sources are texts of different types to those of the 6th century, but they show deep changes in the territorial organization of the village at the beginning of the Omayyad period

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (461, 67 f.)
  • Annexes : Vol. 3, Bibliogr. f. 47-64. Vol. 2, Bibliogr. complémentaire f. 461. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 503 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.