Un modèle dynamique et parcimonieux du traitement automatisé de l'aspect dans les langues naturelles

par Damien Munch

Thèse de doctorat en Informatique et réseaux

Sous la direction de Luc Steels et de Jean-Louis Dessalles.

Le président du jury était Elie Najm.

Le jury était composé de Luc Steels, Ada Diaconescu.

Les rapporteurs étaient Delphine Battistelli, Patrice Enjalbert.


  • Résumé

    Dans cette thèse nous avons cherché et développé un modèle du traitement de l'aspect dans les langues naturelles. Notre objectif a été d'élaborer un modèle détaillé et explicatif qui montre la possibilité de traiter l'aspect sur un nombre choisi d’énoncés tout en suivant des contraintes fortes de parcimonie et de plausibilité cognitive. Nous avons réussi à mettre au point un modèle original dans sa réalisation, mais aussi dans ses résultats : des explications nouvelles sont données pour le traitement d'interprétations comme la répétition, la perfectivité ou l'inchoativité ; tout en dévoilant un phénomène original dit de "prédication".

  • Titre traduit

    A dynamic and parsimonious model for the processing of aspect in natural language


  • Résumé

    The purpose of this work is to design and to implement a computational model for the processing of aspect in natural language.Our goal is to elaborate a detailed and explicative model of aspect. This model should be able to process aspect on a chosen number of sentences, while following strong constraints of parsimony and cognitive plausibility. We were successful in creating such a model, with both an original design and an extensive explanatory power. New explanations have been obtained for phenomena like repetition, perfectivity and inchoativity. We also propose a new mechanism based on the notion of “predication”.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?