Evaluation des capacités biotechniques de boutures de Salicaceae et Tamaricaceae sur un gradient de sécheresse

par Catherine Lavaine

Thèse de doctorat en Géographie physique

Sous la direction de Hervé Piégay et de André Evette.


  • Résumé

    Le phénomène naturel d’érosion des berges peut menacer des infrastructures humaines. Des protections végétales peuvent être installées afin de mimer les dynamiques de végétation et armer la berge grâce aux racines. Cependant, les changements climatiques globaux sont susceptibles d’entraîner et d’aggraver les sécheresses, ce qui va stresser les végétaux présents et compromettre la bonne réussite des ouvrages de génie végétal. La principale question est donc « Quelles sont les caractéristiques biotechniques et les facultés d’acclimatation à la sécheresse de boutures de Salicaceae et Tamaricaceae, espèces utilisées ou potentiellement utilisables en génie végétal ? ». L’étude de différentes populations d’espèces classiquement utilisées que sont les saules démontre une résistance à la sécheresse plus efficace des populations méridionales tandis que les productions de biomasses restent plus élevées chez les populations septentrionales. L’étude des traits biotechniques et du comportement racinaire d’espèces potentielles appartenant aux Tamaricaceae (Tamarix gallica et Myricaria germanica) montre un taux élevé de reprise au bouturage, une forte production de biomasses et une stratégie de prospection racinaire différente des saules, ce qui leur confère une résistance à la sécheresse accrue. Ceci confirme une utilisation possible de ces espèces dans des ouvrages de génie végétal soumis à sécheresse.

  • Titre traduit

    Biotechnical capabilities evaluation of Salicaceae and Tamaricaceae cuttings according to drought gradient


  • Résumé

    The natural phenomenon of riverbank erosion can threaten human stakes. Vegetative bioengineering protections can be installed to imitate the vegetation dynamics and anchor the soil bank thanks to roots. However, global climate change could induce and increase droughts, what is going to stress plants and to compromise the bioengineering works success. The main question is thus " what are the biotechnical capabilities and the drought acclimatization faculties of cuttings of Salicaceae and Tamaricaceae, species used or potentially useful in bioengineering? ". The study of different populations of species such as willows demonstrates a more effective drought resistance of the Southern populations whereas the biomass productions remain higher with the Northern populations. The study of the biotechnical traits and the root behavior potentially useful species such as Tamaricaceae (Tamarix gallica and Myricaria germanica) show a high resprouting rate, a high biomass production and a prospecting root strategy different from willows. This results confer them a better drought resistance. This confirms a possible use of these species in vegetative bioengineering works subjected to drought.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.