Bruxelles – Cotonou : une anthropologie économique de la filière euro-africaine d’exportation de véhicules d’occasion

par Martin Rosenfeld

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Andrea Rea et de Michel Peraldi.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS en cotutelle avec Bruxelles, Université Libre .


  • Résumé

    À la frontière de l’anthropologie économique et de la sociologie urbaine, cette thèse de doctorat étudie le mode de fonctionnement et l’impact de la filière transnationale d’exportation de véhicules d’occasion sur l’un de ses principaux axes :la route commerciale reliant Bruxelles à Cotonou. La première partie de la thèse propose une description minutieuse des différentes étapes suivies par les véhicules le long de la filière commerciale ainsi qu’une typologie des acteurs de l’activité. Cette description est notamment l’occasion d’une discussion critique des couples d’analyse formel/informel, légal/illégal habituellement mobilisés pour décrire ce type d’activité commerciale. La seconde partie de la thèse est centrée sur la dimension spatiale de l’activité. L’approche est construite autour du concept de place marchande entendu comme un outil économique essentiel dans la « production » de la marchandise véhicule d’occasion. Pour que les nombreuses voitures rendues disponibles en Europe puissent être transformées en biens consommables, et mises en relation avec la demande africaine, il est nécessaire qu’elles soient rassemblées en un marché. C’est cette fonction que la place marchande parvient à remplir en combinant les impératifs d’éclatement et de concentration. La troisième et dernière partie de la thèse est consacrée aux acteurs de l’activité. En particulier aux importateurs de véhicules qui incarnent la dimension transnationale de la filière commerciale. C’est dans la comparaison entre importateurs béninois et libanais que s’est construite l’analyse des pratiques économiques et du profil migratoire de ces importateurs.

  • Titre traduit

    Brussels – Cotonou : an economic anthropology of the Euro-African second-hand cars exportation business


  • Résumé

    This dissertation proposes a study of the Euro-African second-hand car export business. It focusses on one of its main segments: the commercial road between Brussels, Belgium, and Cotonou, Benin. This research theoretically lies on the edges of two important fields of study: economic anthropology and urban sociology. The first part of the dissertation provides a rich description of the steps that second-hand cars cross along the business line and a typology of the actors. This description brings the opportunity of a critical discussion of the binary concepts legal / illegal, formal / informal usually mobilized to describe this type of business. The second part of the thesis sheds light on the spatial dimension of the activity. The approach is built around the concept of business place understood as an essential economic tool in the "production" of the goods "second-hand cars". In order to transform the many cars made available in Europe into consumable goods - and to link them with the African demand - it is necessary to bring them together into a market. That is the function played by business places such as Brussels or Cotonou. The third and final part of the thesis brings forward the actors of the activity. In particular second-hand cars importers that embody the transnational dimension of the business trade. It is the comparison between the profile of Beninese and Lebanese importers that allows the complete analysis of their economic practices and migration profile.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-302 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 274-287

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.