Macanais, Portugais et Chinois : identifications et rapports sociaux et historiques dans la construction socioculturelle de Macau : l'approche globale des spécificités de la ville dans la production de la localité

par Sheyla Zandonai

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Jonathan Friedman.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse interroge la nature des processus impliqués dans la construction de l’identité de Macau, Région Administrative Spéciale de la Chine (RAS), et ancienne « possession » portugaise, envisagée sous l’angle des processus d’identification des résidents macanais, chinois et portugais. Elle traite des effets que la coexistence de différentes populations a su imprimer au « caractère » de cette ville, conçu comme le produit des rapports entre ses résidants, mais aussi avec l’espace habité, à la fois contemporain et historique. Couplant des sphères micro et macro d’analyse dans une approche totalisante de la ville, ce travail étudie l’apport de processus globaux longs (gouvernance partagée) et conjecturels (libération du jeu, « boom » économique), qui traduisent l’influence de dynamiques et d’enjeux anciens et nouveaux, politiques, socio-économiques et urbains, dans la production et la transformation de la localité. Il évalue ainsi leur impact sur la forme de la ville et sur l’identification et l’expérience vécue des résidants, en particulier dans la reproduction de deux catégories locales : les Eurasiens et les Chinois de Macau. Il ressort de cette recherche que la construction socioculturelle de Macau est empreinte de spécificités, façonnées par les perceptions et les relations qu’entretiennent ses résidants avec le Portugal et la Chine, ou encore avec la diaspora chinoise et avec Hong-Kong et par la production des rapports interethniques particuliers.

  • Titre traduit

    Macanese, Portuguese and Chinese : identifications and social and historical relations in the sociocultural construction of Macau : the global approach of the city's specificities in the production of locality


  • Résumé

    This thesis examines the nature of the process involved in the construction of Macau's identity, a Special Administrative Region (SAR) of China, and former Portuguese "possession", considered from the perspective of the identification processes of its residents, Macanese, Chinese and Portuguese. It explores the effects that the coexistence of different populations have ascribed to the city's "character", understood as the product of the relationships entailed both between its residents, and with the inhabited space, contemporary and historical. Joining a micro and macro level analysis within a global approach to the city, this work studies the contribution of the global processes of the longue durée (e. G. Chared governance), and of the present-day (e. G. Gambling's liberalisation, economic boom), which reveal old and new dynamics and strategies, of political, socio-economic, and urban nature, as they relate to the production and the transformation of the city as locality. It thus evaluates their impact on the city's shape and on the residents' identification and lived experience, specially with regard to the reproduction of two local categories, the Eurasians and the Macau Chinese. The research shows that the sociocultural construction of Macau is marked by a number of specificities, shaped through the resident's relationships and perceptions of both Portugal and China, or even the Chinese diaspora and Hong Kong, amidst the production of a particular kind of interethnic relation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Macanais, Portugais et Chinois : identifications et rapports sociaux et historiques dans la construction socioculturelle de Macau : l'approche globale des spécificités de la ville dans la production de la localité

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (410 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 360-381

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.