La fabrique du soldat : corps, discipline et identités dans la formation militaire

par Jeanne Teboul

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et historique

Sous la direction de Agnès Fine.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Institution disciplinaire, l'armée de terre met en place – dans la formation de ses soldats – un dispositif de (re)dressage et d'homogénéisation des corps individuels. Lors de la phase d'instruction, les recrues vont devoir apprendre et réapprendre de nouvelles manières d'être à leur corps, des "techniques" (marcher au pas, saluer, se mettre au garde-à-vous. . . ) et usages corporels qui semblent parfois dépasser le strict cadre de l'apprentissage professionnel. Derrière cet incessant travail sur et autour des corps se manifeste la volonté institutionnelle de "transformer" profondément et durablement les recrues afin de produire un corps unique et spécifique, "le corps d’armée". A partir d’un travail de terrain mené auprès de jeunes engagés et de leurs instructeurs, cette thèse se propose d’analyser la fabrique du corps militaire : : sur quels modèles repose-t-elle ? Quelles sont ses modalités pratiques d'exercice et ses enjeux ? Que nous dit-elle, en définitive, des manières de concevoir et de modeler le corps – et plus encore le corps masculin – dans nos sociétés contemporaines ?

  • Titre traduit

    Making the soldier : body, discipline and identities in the military training


  • Résumé

    As a disciplinary institution, the French army, in the training of its soldiers, implements an apparatus to (re)dress and homogenize the individual body. While in training, recruits are to teach new ways of being to their body, "techniques" (such as marching in step, saluting, standing at attention) and bodily conducts which sometimes seem to overstep the strict frame of professional learning. In the background of this constant work on and around the bodies, transpires the institutional will to deeply and durably "transform" the recruits so as to manufacture a unique and specific body, the "army corps". This study is based on data collected through participant observation in a paratrooper unit, among young male recruits and their military instructors. My main question is that of the "making" of the military body. What models does it rely on? How is it done and what is at stake? What does it tell us in the end, about understanding and modeling the body - and above all the male body - in our contemporary societies ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (392 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-378

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.