Undhang-Undhang Bantěn : étude Philologique de la Compilation des Lois du Sultanat de Bantěn (à Java, Indonésie) aux XVIIe et XVIIIe siècles

par Ayang Utriza Yakin

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Claude Guillot et de Edwin Paul Wieringa.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La thèse essaie de montrer l’histoire du droit dans le sultanat de Bantěn aux XVIIe et XVIIIe siècles. L’étude se fonde principalement sur un manuscrit unique, intitulé Undhang-Undhang Bantěn (le ‘code’ de Bantěn). Ce texte a appartenu au dernier cadi de Bantěn qui portait le titre Kiyahi Peqih Najmuddin (mort en ca. 1855 ou 1856). Le codex se trouve actuellement dans la collection de Snouck Hurgronje à la bibliothèque de l’université du Leyde, aux Pays-Bas, sous la cote L. Or 5598. Ce manuscrit, composé de 227 pages au total, fut écrit essentiellement en javanais avec des caractères arabes (pegon) et javanais, tandis que 11 pages sont rédigées en malais (caractères arabes [jawi]). La partie la plus ancienne de ce texte contient 65 pages écrites en caractères javanais et copiées après 1755, mais on sait que le reste l’a été après 1815. Cette thèse est constituée d’un travail philologique : la translittération de l’écriture javanaise et arabe en écriture latine, la traduction du texte javanais en français, et les commentaires. Il s’agit d’une édition critique qui pourrait servir au plus grand nombre de chercheurs. Le manuscrit ‘Undhang-Undhang Bantěn’ (UUB), datant des XVIIe et XVIIIe siècles, est un texte hétéroclite. Il s’agit d’une compilation de onze textes juridiques de natures différentes. Ce n’est pas, proprement dit, un code de lois du sultanat de Bantěn, mais plutôt la mise par écrit du droit coutumier en vigueur à cette époque. Ce codex était destiné à servir de façon très pratique. On a rassemblé des textes dans un recueil qui servait de guide pour juger les cas nouveaux.

  • Titre traduit

    Undhang-Undhang Bantěn : Philogical Studies on the Compilation of Laws of the Sultanate of Bantěn (Java, Indonesia) in the 17th and the 18th centuries


  • Résumé

    The thesis attempts to show the legal history in the Sultanate of Banten, in the XVIIth and the XVIIIth centuries. This study is based on the manuscript L. Or 5598. The manuscript belongs to the last Kiyahi Pěqih Najmuddin (the title of the lslamic judge of the Sultanate of Banten) Faqih Haji Muhamma Adin (died c. 1855/6). The manuscript is unique, and is preserved in the library of Leiden University (the Netherlands), thanks to Snouck Hurgronje, a leading Dutch scholar of Islam in Indonesia. The major part of the text is written in Javanese (227 pages in total), whilst 11 pages are written in Malay, using Arabic and Javanese letters. Its origins lay in diverse sources : a 65-page text in Javanese letters, which was reproduced post 1755, and the remaining 162 pages, this time written in Arabic letters, reproduced post 1815. The thesis consists basically of a philological work : the transliteration of the Arabic and Javanescript into Latin script, the original Javanese text translation in French, and the comments. The resultant edition of the text allows for its use as widely as possible. The ‘Undhang-Undhang Banten’ (UUB) dating from the seventeenth and eighteenth centuries is a hybrid text. It is composed of several separate texts (11 texts) bound together in one manuscript. The text itself is not a “code” of laws of the Sultanate of Banten, but the writing down of customary law in force at that time. This codex is intended to serve a very practical way. The texts are put together in one collection, to serve as a guide in new cases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.319-328. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2013-141

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.