Démarche historique environnementale du développement dans la ville industrielle de Concepción, (Chili), 1950-2012 : du développement au développement durable

par Enrique Aliste

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Musset.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce travail se déroule autour des idées successives de la ville, en relation à la question du développement et à ses discours pendant un demi-siècle. Tout en réfléchissant à ces aspects, on pose la question du développement durable d'aujourd'hui, remis en perspective par un regard de longue durée, la longue durée du XXème siècle. La ville industrielle de Concepción au centre sud du Chili a été l'icône des idées développementalistes à partir de la seconde moitié du XXème siècle. Avec l'espoir des promesses de la modernité, la ville attend dans un premier temps le progrès, puis la croissance économique, ensuite le développement et finalement le développement durable. Chaque époque, avec ses propres discours, va imprimer son empreinte sur le territoire. Ainsi, le territoire devient avant tout un processus et pas simplement un espace contenant des phénomènes physiques, économiques, sociaux ou culturels. C'est l'ensemble complexe de toutes ces articulations qu'il faut analyser et ceci demande un regard ample et diversifié. Dans un second temps, l'approche géohistorique offre une opportunité pour mettre en question les perspectives d'un territoire à la fois réel et imaginaire, tel qu'il se déroule à travers des plans, des discours et des projets, mais aussi des expériences vécues par ses habitants. Bref, voici un regard permettant de problématiser la question du développement à partir des traces qu'on peut lire sur l'espace de Concepción, espace qui a été construit par l'industrialisation d'une ville, avec des caractéristiques originales liées à ses conditions géographiques. La question du développement, par-delà les notions de la géographie économique ou de la géopolitique classiques, peut ainsi être resignifiée.


  • Résumé

    This work takes place around the ideas of the city, over the issue of development speeches for half a century. It raises the question of sustainable development today, also put into question the looks of a long term on the twentieth century. The industrial city of Concepción (south central Chile) was the icon developmentalist ideas from the second half of the twentieth century. With the hope of the promised modernity, the city expected the progress ; after, the economic growth and development, and ultimately, the sustainable development. Each time with his own speeches will print its mark on the space. Thus, the territory became above all a process, not just a space that contains the physical, economic, social or cultural phenomena. This is the complex of all the joints and this requires a broad and diverse look. Then the geohistorical approach allows to provide an opportunity to discuss the prospects of a territory to both, real and imagined, as it unfolds through plans, speeches and projects, and still experiences that lived by its inhabitants. Anyway, here is a look to the questions about the development from the traces that can be read on the space we have built with the industrialization of a city with quite specific characteristics from its geographical conditions. Thus we can re-signified the issue of development, beyond the traditional concepts of economic geography and classical geopolitics

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (304 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 280-303

Où se trouve cette thèse ?