La transaction émotionnelle comme unité d'action : une méthodologie pour l'étude des émotions situées

par Martin Aranguren

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Louis Quéré.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le sociologue de terrain se heurte inévitablement à des émotions au cours de ses enquêtes. Cependant, il ne dispose pas d'une méthodologie spécifique pour les décrire et pour les analyser. Cette absence se transmute facilement en désintérêt, comme si les émotions étaient accessoires aux faits sociaux observés. L'objectif de la thèse est de construire une méthodologie pour étudier les émotions situées, conceptualisées comme des transactions distinctes entre un agent et son environnement. Cette méthodologie est élaborée à travers deux études, l'une sur les usages problématiques d'une interface vocale, l'autre sur les interactions non verbales dans le métro de Paris. La méthodologie combine trois éléments: l'observation naturaliste assistée par des techniques d'enregistrement audiovisuel; l'usage combiné de descriptions par conséquence (par « but») et de descriptions physiques (par contraction musculaire, par exemple des mouvements faciaux) ; l'analyse séquentielle par ordinateur complétée par la perception de configurations de comportement. Les résultats des deux études sont enfin mobilisés pour montrer que des transactions émotionnelles précises sont au cœur de la confiance et de la sanction en tant que processus sociaux


  • Résumé

    Ln the course of fieldwork the sociologist inevitably encounters emotions. However, she is not equipped with a specific methodology for describing and analyzing them. This absence easily transmutes into disinterest, as though emotions were inconsequential to the observed social facts. The aim of the dissertation is to construct a methodology for studying situated emotions, conceptualized as discrete transactions between an agent and an environment. This methodology is elaborated through two studies, the one on problematic uses of a voice interface, the other on nonverbal interactions in the Paris subway. The methodology combines three elements naturalistic observation assisted by audiovisual recording technology; combined use of descriptions by consequence (by "end") and physical descriptions (by muscular contraction, e. G. Of facial movements); automated sequential analysis supplemented by perception of behavior configurations. The results of these two studies are finally invoked to demonstrate that specific emotional transactions are at the heart of trust and sanction as social processes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (532 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr..

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2013-84

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.