Sonifying Urban Rhythms : towards the spatio-temporal composition of the urban environment

par Sara Adhitya

Thèse de doctorat en Arts et langages"Quality of design" architecture & urban planning

Sous la direction de Davide Rocchesso et de Marc Chemillier.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università IUAV di Venezia .

  • Titre traduit

    La sonification des rythmes urbains : vers la composition spatio-temporelle de l'environnement urbain


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à la composition de rythmes urbains générés par la conception et la planification urbaine. Elle reconnaît les limitations temporelles du plan d'urbanisme qui a tendance à être statique et singulier dans la composition de l'expérience urbaine. Ainsi, elle propose l'intégration du rythme dans le processus de conception urbaine, dans le but d'améliorer la qualité temporelle de l'espace urbain. Pour représenter ces rythmes tels qu'ils sont produits dans la conception graphique, nous proposons leur sonification. Un outil de sonification des plans d'urbanisme (l'outil SUM) a été développé, et permet la sonification de plusieurs couches de cartes le long d'un certain nombre de parcours d'intérêt. Un code sonore urbain a été développé dans le but de relier les paramètres graphiques urbains aux paramètres sonores. Nous avons pris comme cas d'étude la ville de Paris et avons appliqué cette stratégie à sa sonification, afin de produire un ensemble de cartes sonifiées de la ville dont la composition spatio-temporelle pourrait être "écoutée". Des questions temporelles concernant le mouvement humain, les infrastructures de transport, la distribution d'activité, la structuration de la forme urbaine et les éléments de conception, peuvent être représentées et entendues. Nous avons ensuite étudié le potentiel de l'outil SUM comme outil de conception et de planification. Ainsi, grâce à l'intégration de la sonification dans la conception et la planification urbaine, ce travail de recherche permet la représentation spatio-temporelle et la composition de la forme urbaine.


  • Résumé

    This thesis is concerned with the composition of the urban rhythms generated by urban design and planning. It recognises the temporal limitations of the graphic urban masterplan, with its tendency of being static and singular in the composition of urban expérience. Thus it proposes the integration of rhythm into the urban design and planning process, with the aim to improve the temporal quality of urban design. In order to represent these urban rhythms, as designed in the graphic masterplan, we propose their sonification. A Sonified Urban Masterplan (SUM) tool was developed, allowing the sonification of multiple layers of maps along a number of paths of interest. An urban sonic code was then developed in order to map the relevant graphic urban parameters into sound parameters. This sonification strategy was applied to the city of Paris as a case study, producing a sonified set of maps whose composition could be ‘listened’ to over time. Temporal issues concerning human movement, transport infrastructure, activity distribution, and the structuring of urban form and design elements could be represented and heard. We then investigated the potential of the SUM tool as a design and planning tool. Thus through the integration of sonification in urban design and planning, this thesis permits the spatio-temporal representation and composition of urban form.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (243 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.151-164

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2013-79
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.