Développement de modèles d'optimisation de flux en logistique inverse : Applications aux contenants réutilisables

par Guillaume Goudenege

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Chengbin Chu.

Le président du jury était Yannick Frein.

Le jury était composé de Chengbin Chu, Nadine Meskens, Hamid Allaoui, Zied Jemai, Nicolas O'reilly.

Les rapporteurs étaient Nadine Meskens, Hamid Allaoui.


  • Résumé

    Dans un monde industriel marqué par un contexte économique difficile, les entreprises se doivent d’étudier toutes les possibilités de réduction de coûts et d’optimisation de leur chaîne logistique. Un des champs récents d’optimisation développé dans la littérature concerne le concept de logistique inverse. Cette logistique représente la gestion des flux traversant une chaîne logistique dans le sens inverse des flux traditionnels. On y retrouve des activités liées au recyclage, à la réparation ou encore à la réutilisation de produits. Au sein de la Chaire Supply Chain, nous nous sommes donc intéressés à l’optimisation de la gestion de ces flux de retours, avec les contenants réutilisables comme objet d’étude intéressant pour nos différents partenaires. Dans ce sens, après avoir passé en revue la littérature sur le concept général de la logistique inverse, nous développons un ensemble de modèles recouvrant les combinaisons mono ou multi niveaux, mono ou multi périodes et mono ou multi contenants afin d’optimiser ces retours au sein de chaînes logistiques déjà définies. Ces modèles sont par la suite appliqués, soit fictivement pour un des modèles mono-période résolu grâce à une heuristique de décomposition développée pour des réseaux logistiques de grande taille, soit réellement chez nos partenaires pour les modèles multi-périodes résolus de façon exacte. Le but de ces applications étant d’utiliser ces modèles théoriques dans un contexte réel d’entreprise et d’en dégager les possibles bénéfices économiques mais également environnementaux grâce à la prise en compte des émissions liées au transport et au cycle de vie de ces contenants.

  • Titre traduit

    Development of flow optimization models in reverse logistics : Application to refillable containers


  • Résumé

    In an industrial world touched by a complicated economic environment, companies need to explore all opportunities for cost reduction and supply chain optimization. A recent optimization field developed in the literature concerns the concept of reverse logistics. This concept deals with the flows management through a supply chain in the opposite direction to the traditional one. It includes activities related to recycling, repair or products reuse. In partnership with the industrial of the “Chaire Supply Chain”, we are interested in optimizing these reverse flows by focusing more particularly on reusable containers. For that, we propose a literature review on the general concept of reverse logistics and develop a set of models covering combinations between single and multi-levels, single and multi-periods and single and multi-containers problems in order to optimize this type of returns within already defined supply chains. These models are then applied, either in a fictive way for a single-period one solved by a decomposition heuristic proposed for large logistics networks, or in a real way for multi-period models solved exactly and applied to our partners problematic. The purpose of these applications is to use these theoretical models in a real business in order to identify economic benefits but also environmental ones by taking into account emissions from these containers transportation and manufacturing.



Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.