Pratiques et politiques sportives dans les quartiers sensibles : une approche monographique aux 3Cités à Poitiers

par Kinda Moussa

Thèse de doctorat en STAPS. Sciences sociales

Sous la direction de Christophe Gibout et de Dominique Artus.

Le président du jury était François Tyc.

Le jury était composé de Guillaume Duchateau.

Les rapporteurs étaient Olivier Sirost, Gilles Vieille Marchiset.


  • Résumé

    Notre travail constitue une clef possible de lecture des multiples formes et pratiques contemporaines des sports, des loisirs sportifs et culturels dans un quartier populaire : les 3Cités, ville de Poitiers. Nous posons la question locale du quartier comme élément déterminant d'identification, de redéfinition des pratiques sportives et de requalification de l'espace public. Les pratiques sportives, mais aussi sociales et culturelles semblent inhérentes à la politique locale (les structures), municipale (la ville) et publique (l'Etat). À travers le champ des pratiques sportives et de loisirs, notre objet socio-anthropologique nous permet de comprendre dans quelle mesure le réaménagement des quartiers populaires, autrement dit, l'urbanisation de l'espace périphérique dans une ville de taille moyenne, favorise ou non, les objectifs politiques de mixité sociale, de désenclavement de l'espace, de cohésion sociale, d'intégration, de lutte contre la ségrégation sociale et d'égalité des chances. Une analyse sociodémographique de la population résidant dans un espace singulier, où cohabitent une souche française, française d'origine étrangère et étrangère, nous amène à comprendre l'évolution des formes et les attentes de la pratique sportive, mais aussi, le frein et le désengagement de cette même pratique. Nous portons une attention particulière à la pratique sportive féminine car les femmes semblent éloignées du milieu sportif à la fois institutionnel et non-institutionnel. Il s'agit de montrer en quoi la pratique féminine dans ce quartier sensible est liée aux choix du sport proposé ainsi qu'aux facteurs sociaux tels que la culture d'origine, les conditions socio-économiques et l'implication des parents dans le milieu sportif.

  • Titre traduit

    Sports pratices and policies in sensitive neighborhoods : A monographic approach at 3Cités, Poitier, France


  • Résumé

    Our study is a one of the possible keys to understanding the various present-day types of sports activities and recreational and cultural sports practiced by the people living in the 3Cités, a working class neighborhood in Poitiers (France). We inquire about the role of the neighborhood as a defining element of identification which reshapes the pratice of sports activities and redevelops public space. Not only sports activities, but also social and cultural activities seem thus to depend both on local policies (involved in the availability of sporting facilities) and on the city and public policies. Taking into account the array of sports and recreational activities serves a socio-anthropological goal which allows us to understand whether and how the redevelopment of a working-class neighborhood (i.e. the urbanization of a peripheral space in a medium-sized city) contributes to the achievement of the political goals of integration, social mixity and cohesion. Also, we wonder whether or not this type of redevelopment may favor the struggle against geographical isolation and social segregation so as to foster equal opportunities for all. To answer these questions we provide a socio-demographical analysis of the population of an area where native-born French citizens share the space with French citizens of foreign origin and foreigners. This analysis allows us to address the two-fold issue of the evolution of the various types of sports activities and of the expectations connected with them. It is equally the opportunity to dicuss the factors impeding access to or leading to a lack of involvement in the pratice of sports activities. Consequently, we focus on the practice of sporting activities by females, since women seem to be less involved in sporting activities, in either institutional or unconventional contexts. We aim to explain how the pratice of sporting activities by females is influenced by the availability of sporting activities and by social factors such as native culture, socioeconomic living conditions ans parents' involvement in the sporting environment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). SCD.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.