Diversité génétique individuelle, différenciation morphologique et comportementale entres les sexes, patterns d'appariement et paramètres démographiques chez une espèce d'oiseau tropicale et monogame, la tourterelle à queue carrée, Zenaida Aurita

par Aurélie Quinard

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Frank Cézilly.

Soutenue le 12-12-2013

à Dijon , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon) , en partenariat avec Biogéosciences (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Jacques Caneill.

Le jury était composé de William Vickery, Rémi Wattier.

Les rapporteurs étaient Dominique Allainé, Sandrine Meylan.


  • Résumé

    La recherche en écologie comportementale est affectée par un biais notoire en faveur des oiseaux des zones tempérées, en dépit de la plus grande diversité des espèces tropicales et des conditions naturelles radicalement éloignées qui rendent les connaissances sur les espèces tempérées peu pertinentes pour les espèces tropicales.Nous proposons de combler le manque d’informations concernant les oiseaux tropicaux via l’étude d’une espèce socialement monogame, se reproduisant et défendant un territoire toute l’année, la Tourterelle à queue carrée, Zenaida aurita. Pour commencer, nous avons cherché à déterminer le caractère sexuellement mono- ou dichromatique de la coloration du plumage et si celui-ci reflétait la qualité individuelle. Nous avons ensuite exploré les patterns d’appariements au sein des couples selon le degré d’hétérozygotie et la taille du corps. Afin d’établir la force des liens du couple, nous avons évalué le taux de divorce, les hypothèses pouvant expliquer les cas répertoriés, et les conséquences du changement de partenaire. Ceci a été suivi par la caractérisation des rôles des sexes au sein des couples selon diverses activités. Des analyses de capture-marquage-recapture ont permis d’estimer le taux de survie ainsi que l’influence du degré d’hétérozygotie et de la taille de l’aile sur la survie. La Tourterelle à queue carrée paraît suivre les spécificités comportementales, écologiques et démographiques caractérisant les espèces tropicales à monogamie pérenne

  • Titre traduit

    Individual genetic diversity, morphological and behavioral differentiation between sexes, patterns and demographic parameters in a tropical and monogamous bird species, the Zenaida dove, Zenaida aurita


  • Résumé

    Research in avian behavioral ecology is affected by a known bias in favour of temperate species despite the greatest diversity of tropical species and the radically remote natural conditions which make knowledge of temperate species hardly relevant to tropical species.We propose to reduce the lack of information about tropical birds through the study of a socially monogamous species, reproducing and defending an all-purpose territory all year round, the Zenaida dove, Zenaida aurita. We used monitoring data from a population of ringed birds in Barbados for six years. First, we focused on plumage coloration both to ascertain their sexually mono- or dichromatic nature and whether plumage colour reflects individual quality. We then explored pairing patterns in relation to genome-wide heterozygosity and body size (tarsus length, wing chord). To determine the strength of pair bonding, we assessed divorce rate, evaluated which hypotheses could explain divorce cases and listed the consequences of mate loss and mate switching. It was followed by the characterization of sex roles within pairs during various activities (singing, nest building, juvenile care, territorial defence). Capture-mark-recapture analysis allowed us to estimate survival rate as well as influence of heterozygosity degree and wing chord on individual survival. Zenaida dove appears to conform to the behavioral, ecological and demographic features characterizing tropical species with perennial monogamy


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (xiii-196 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 177-196, 264 réf. Références bibliographiques en fin d'articles scientifiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TNSDIJON/2013/56
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.