Approche des questions environnementales par les institutions européennes : 1949-2002

par Franck Dubois

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de André Larceneux et de Philippe Icard.

Le président du jury était Guy Joignaux.

Les rapporteurs étaient Maurice Carrez, Jean-Luc Mayaud.


  • Résumé

    Ce travail de thèse a pour objectif d'étudier la construction de l’Europe institutionnelle en parallèle de l'émergence des questions environnementales et interroger dans le cadre d'une évolution historique, les interactions entre les décideurs, les administrations et les citoyens autour des questions de société, pour en observer les mécanismes de mutation. Il s'agit de questionner la capacité des Institutions européennes à faire intégrer à ses Etats membres des exigences environnementales. Nous observerons le glissement opéré depuis un principe de conservation de la nature à l’assurance d’un développement durable, en passant par une protection de l’environnement puis une préservation de la biodiversité où seront analysés les leviers d'action privilégiés pour imposer aux Etats des réglementations contraignantes. Les travaux développés dans cette recherche analysent les changements de « modèle », de cadrage législatif, de comportements, de conscience, de mode de vie en Europe, et leurs conséquences dans des solutions dites réalistes pour le modèle de croissance. Pour conduire à l’explication de ce phénomène, le présent ouvrage s’articulera autour de trois logiques utilisées successivement : la mise en place d’une politique de la nature, prenant en compte les contraintes des logiques existantes à travers le modèle de développement productiviste, puis une contestation caractérisée du modèle de développement proposant une protection de l’environnement, et enfin une prise en compte consciente et orchestrée des questions d’environnement par les institutions européennes vers la structuration d’un modèle caractérisé par la mise en œuvre de la Stratégie Européenne Développement Durable.

  • Titre traduit

    Approach of environmental questions by European Institutions : 1949 – 2002


  • Résumé

    Approaching the European construction from 1949 till 2002 within environmental questions wish to bring a new prism for complex systems understanding. The present work sustain an interactional analysis between stakeholders, administrations and citizens thoughts across society matters to observe mutation mechanisms. In a Historical study of the Twentieth Century common decision making tools, we will observe how European Institutions contribute strengthening its territory. From nature conservancy to an insurance of a sustainable development, via an environmental protection then biodiversity preservation, an approach of related concepts and their evolvement wants to show presuppositions and difficulties to explain clearly what kind of empowerment tool is become Europe. Because citizen and political fights escort the discovery of environmental matters. Because painless degradation of the European natural heritage brought conflicts between countries which had contracted peace. The natural and industrial disasters management, limitations of a productivist development "model", the increase of societal individualization, urban spread and research of support and membership will drive the European Community in building operational targets before the rise of an "Environmental Economy". Facing dissimilar perceptions and trade-off in taking into account environmental questions inside community agenda, European institutions asked to develop understanding tools able to support, to control and manage its patrimony. In its successive enlargements, European Community will encourage the preservation, the protection, the improvement of environmental quality and public health, a wise use of natural resources or even international promotion of standards designed to face-off regional and planetary biodiversity matters. The European Union is finally able to suggest to the U.N. members a practical Sustainable Development Strategy Scheme ready to implement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (486-293 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 13-100. Notes bibliographiques en bas de page. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T588/1
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T588/2
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.