Relation société-milieu en domaine sahélien au sud-ouest du Niger au cours des quatre derniers millénaires : approche géoarchéologique

par Rodrigue Guillon

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Christophe Petit et de Zibo Garba.

Le jury était composé de Laurent Lespez, Fabrice Monna, Jean-Louis Rajot.

Les rapporteurs étaient Augustin Holl, Vincent Serneels.


  • Résumé

    Le Sahel, milieu compris entre le Sahara et la forêt soudanienne, subit actuellement de grands bouleversements environnementaux. Depuis les sécheresses des années 1970-1980 et la forte croissance démographique, le couvert végétal s’est considérablement dégradé, contribuant à l’augmentation du ruissellement et à l’érosion des sols. À partir de ce constat, nous avons entrepris l’étude des sociétés passées de la région de Niamey afin d’évaluer leur impact sur le milieu. Le manque de données archéologiques a nécessité de recenser les principaux indices d’occupation au cours du Néolithique et de l’Âge du fer. Outre l’apport de nouvelles datations pour le site de Kirkissoy, une étude sédimentaire a été réalisée sur un paléo-chenal du fleuve Niger et de nouveaux sites ont été identifiés. Pour l’Âge du fer, des sites d’habitat et plus de 5000 bas fourneaux à usage unique ont été cartographiés. Ils témoignent d’une activité métallurgique comprise entre le 4e et le 14e siècles AD. Les études typologique et spatiale des structures de réduction ont révélé l’existence de différents types de bas fourneaux et d’une répartition spatiale liée au contexte géomorphologique et à la gestion de l’espace de travail. L’étude d’un parcellaire sur les plateaux, associé à ces bas fourneaux, a mis en évidence une activité agricole autour de l’an mil. Le bilan de ces données archéologiques a été mis en parallèle avec les données environnementales acquises par l’étude d’un remplissage sédimentaire. Au cours des quatre derniers millénaires, la région de Niamey et le Sud-ouest du Niger ont été marqués par des changements environnementaux et sociétaux qui ont provoqué une discontinuité de l’occupation humaine.

  • Titre traduit

    Relationships between societies and their environment in the Sahel in southwestern Niger over the past four thousand years : a geoarchaeological approach


  • Résumé

    The Sahel, a zone between the Sahara Desert and the Sudan forests, is currently experiencing major environmental changes. Since the droughts in 1970s and 1980s, and with the high population growth rate, vegetation cover has deteriorated considerably, contributing to increased runoff and soil erosion. Starting from this observation, we undertook the study of past societies in the Niamey region, to assess their impact on the environment. The lack of archaeological data meant that it was necessary to identify key indicators of occupation during the Neolithic and the Iron Age. In addition to providing new evidence to date the Neolithic site of Kirkissoy, a sedimentary study was conducted on a palaeochannel of the River Niger and new sites were discovered on the left bank. For the Iron Age, several habitat sites were identified and more than 5,000 single use bloomery furnaces were mapped. They provide evidence of metallurgical activity from the 4th to 14th centuries AD. Typological and spatial analysis show the existence of several types of furnaces and their spatial distribution is linked to workspace management and the geomorphological context. As well as these bloomery furnaces, an agricultural system with plot boundaries was identified and studied on the lateritic plateaus of Louguel. It shows intensive agricultural activity around the year one thousand. These archaeological data are compared with environmental data obtained by the study of the sedimentary record. Over the past four thousand years, the Niamey region and southwestern Niger have been marked by environmental and societal changes, resulting in discontinuous human occupation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 345-382

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T555
  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.