Se soigner par soi-même à l'ère moderne

par Eric Bawedin

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Claude Gens.

Soutenue le 08-11-2013

à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon) , en partenariat avec Centre Georges Chevrier (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Michèle Dion.

Les rapporteurs étaient Georges Charbonneau, Jean-Philippe Pierron.


  • Résumé

    A l’ère moderne, se soigner par soi-même c’est répondre à des situations créées par la médecine. Son efficacité, ses limites, ses interventions, sa pratique, sa propension à médicaliser les existences, son inscription dans l’économie de marché sont autant de facteurs qui interagissent avec la capacité auto-soignante de la personne comme l’attestent la désorganisation du schéma identitaire du patient lors d’interventions visant à réparer des traumatismes physiques, le malade chronique délégataire de la médecine, la médicalisation de l’avancée en âge. Aussi, la tâche impartie à l’homme moderne est de s’affranchir des asservissements, des effets de désagrégation, des interférences que génèrent les activités médicales. En ce sens, se soigner par soi-même c’est, d’une part, décrypter les buts poursuivis par la médecine et déterminer si son action répond avec pertinence à sa problématique de santé ; et, d’autre part, élaborer des réponses non contraintes et innovantes aux situations déstabilisantes. En se soignant par lui-même, c’est-à-dire en étant capable de faire apparaître, en temps de crise, des modalités adaptatives à une réalité déstabilisatrice, l’homme moderne s’affirme en tant qu’authentique sujet créateur de sa vie.

  • Titre traduit

    Self treating in the moderne era


  • Résumé

    In the modern era, self healing is to respond to situations created by medicine. Its effectiveness, its limits, its interventions, its practice, its tendency to medicalize existences, its inclusion in market economy are as many factors that interact with the self healing ability as attest the disruption of the patient's identity schema during interventions to repair physical trauma, chronic patient which depends on medicine, the medicalization of the aging. As well the task assigned to the modern man is to escape from enslavements, weathering effects, interferences generated by medical activities. In this sense, self healing is, on the one hand, to decrypt the aims of medicine and to determine if its action responds with relevance to its problem of health; and, on the other hand to develop non-constraints and innovative answers to destabilizing situations. By treating himself, i.e., being able to show in times of crisis, adaptive manner to a destabilizing reality, modern man asserts itself as an authentic subject creator of his life.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.