Pour une prescription capacitante, ergonomie et débats des règles du travail : le cas d'une entreprise déployant la lean production.

par Maria Sol Perez Toralla

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Pierre Falzon.

Soutenue le 20-12-2013

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) et de Peugeot SA (entreprise) .

Le président du jury était Yves Clot.

Le jury était composé de Fabrice Bourgeois, Alexandre Morais.

Les rapporteurs étaient François Daniellou, Pascal Ughetto.


  • Résumé

    L'objectif initial de l'ergonomie d'adapter le travail à l'homme a progressivement évolué avec la conception d’une santé construite qui souligne la possibilité pour les travailleurs de faire pleinement usage de leurs compétences. Dans ce cadre, notre principal objectif de recherche était de mieux comprendre les possibilités de développement conjoint des personnes et de l'organisation dans une entreprise automobile de type lean production. Trois axes de recherches ont ainsi été poursuivis. Le premier visait à identifier et analyser le modèle sous-jacent du travail dans la théorie de la lean production. Le deuxième s’est intéressé à la manière dont l'activité de travail est appréhendée dans les approches participatives d’amélioration continue. Enfin, le troisième axe visait à comprendre le rôle de l’ergonomie et de l’ergonome dans la transformation des situations de travail guidée par les objectifs d’optimisation de la lean production. Au cours des chantiers, les opérateurs formulent des possibilités de transformations non prévues qui permettraient une réelle amélioration de la production en agissant sur les déterminants de la qualité de leur travail. L’action de l’ergonome orientée vers une « meilleure » participation des opérateurs par la mise en débat des règles du travail semble alors insuffisante. Une intervention au niveau stratégique de l’entreprise serait indispensable pour prendre en compte les véritables enjeux émanant au cours de ces chantiers d’amélioration continue.

  • Titre traduit

    Designing an enabling prescription, ergonomics and work rules debates : the case of a company deploying lean production.


  • Résumé

    The goal of ergonomic of adapting work to Man has gradually broadened in scope, notably with the evolution of the concept of health towards integrating the possibility for workers to make full use of their skills. Following this view, the main goal of our research was to better understand the possibilities of joint development of people and organization within a “lean production” industry. Three perspectives of analysis were fallowed. The first perspective related to the underlying model of work in lean production. The second perspective focused on mobilizing work activity as part of continual improvement approaches. The third perspective focused on the forms and goals of the transformation of work, in order to identify the role of ergonomics and evolutions in the practice of ergonomics in order to act in a context of deployment of a lean production system. Our results suggested that ergonomic action focused on identifying the conditions of improved participation is not enough. One must also provide feedback at the strategic level of management, so as to broaden the goals of projects aiming for continual improvement, by including the goals that had not been previously anticipated, and that had been formulated by operators.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.