La transmission professionnelle : processus d'élaboration d'interactions formatives en situation de travail. Une recherche auprès de personnels soignants dans un Centre Hospitalier Universitaire.

par Jeanne Thébault

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Serge Volkoff et de Corinne Gaudart.

Soutenue le 27-08-2013

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette recherche auprès de soignants d’un CHU vise à rendre compte, à partir d’une approche ergonomique, de la complexité de la transmission des savoirs professionnels en situation de travail, dans un contexte de transformations du monde productif. Elle propose un modèle de la « transmission professionnelle » en termes de « processus d’élaboration d’interactions formatives », en insistant sur leur émergence, leur déroulement et leur dynamique. Les analyses reposent sur la combinaison d’observations de situations de transmission, d’entretiens individuels et collectifs (« ateliers réflexifs ») centrés sur l’activité de transmission. Les résultats montrent que l’élaboration des interactions formatives repose sur trois composantes fortement influencées par le contexte productif : la combinaison de savoirs professionnels, la co-construction d’une relation entre protagonistes, et la conciliation entre activités de transmission et de production. Ils amènent aussi, en retour, à considérer la transmission professionnelle comme un « révélateur » des contraintes du monde productif dans lequel elle se déroule.

  • Titre traduit

    Transfer of professional skills : processes of elaboration of formative interactions in work situations : A research focused on the nursing staff in a university hospital


  • Résumé

    This research focused on the nursing staff in a university hospital. Its goal was to describe, based on an ergonomic approach, the complexity that characterizes the transfer of professional skills in work situations, in a context of transformations of the production world. It proposes to model the “transfer of professional skills” as a set of “processes of elaboration of formative interactions”, emphasizing the emergence, the sequence of events, and the dynamics of these processes. Our analyses are based on combining the observation of situations of transfer of skills, with individual and collective interviews (“reflective workshops”) focusing on the activity of transferring skills. Results show that the elaboration of formative interactions relies on three components that are strongly influenced by the context of production: combining professional skills, co-constructing a relationship between protagonists, and reconciling the activities of skills transfer and of production. Conversely, these results encourage us to consider the transferring of professional skills as revealing the constraints of the productive world in which it takes place.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.