Identité, Travail et Genre en psychosomatique : à propos du cancer du sein.

par Francilene Maria De Melo E Silva (De Melo E Silva)

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Christophe Dejours.

Soutenue le 01-02-2013

à Paris, CNAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur le travail et le développement (Paris) (laboratoire) , Conservatoire National des Arts et Métiers / CNAM Paris (laboratoire) et de Laboratoire d'Ergonomie - Centre de Recherche sur le Travail et le Développement / CRTD (laboratoire) .

Le président du jury était Nathalie Dumet.

Le jury était composé de Christophe Dejours, Nathalie Dumet, Hélène Tessier, Kátia C. T. R. Brasil.

Les rapporteurs étaient Nathalie Dumet, Hélène Tessier.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’évolution clinique des patientes traitées pour un cancer du sein. L’épreuve de la maladie ainsi que son traitement conduisent souvent à des transformations engagées par la question du travail. Ces transformations entraînent souvent ces femmes à remanier leur rapport à leur propre corps érogène, à leur activité et à leur identité sexuée. De façon que l’ensemble du travail (Arbeit/poïésis), fondé sur la reconstruction du corps érogène en lien avec l’acte de travailler, apparaîtra finalement comme élément majeur dans le processus de remaniement psychique qui accompagne le traitement du cancer du sein et le processus de rémission durable remarqué chez nos patientes. A partir de cette nouvelle vision acquise au sein du laboratoire de psychodynamique du travail et de l’action du CNAM, nous avons pris la décision d’engager notre recherche sur la contribution que la psychodynamique du travail et des champs affins peut apporter à notre proposition pour une nouvelle clinique psychosomatique du cancer du sein, ceci, précisément, en analysant la connexion entre les domaines du somatique et du travailler dans le traitement psychologique des patientes atteintes de cette pathologie. Désormais nous envisageons une prise en charge psychique proposée à partir du « rapport subjectif au travail ». Et, ainsi, aider nos patientes, atteintes du cancer du sein, à faire le chemin jusqu’à la conquête d’une nouvelle identité sexuée et à habiter un corps érogènement émancipé.

  • Titre traduit

    Identity, Work and Gender in psychosomatic : about of breast cancer


  • Résumé

    The present thesis is based on the clinical evolution of patients treated for breast cancer. The painfull experience engendered by the pathology and its treatment leads to transformation of their approach to work activity. These transformations induce these women patients to examine their approach to their erogenous body, their work activity and their sexual identity. Thereby the double feature of work activity (Arbeit/Poïesis), based on restoring their erogenous body in relation with work activity, is revealed as playing the major role in the psychological restoration and the settled remission process of breast cancer. Inspired by this new point of view based on experimentation in the Laboratory of Psychodynamics of Work in the CNAM (Centre national des Arts et Métiers), we decided to base our research on the contribution that Psychodynamics or Work methodology and closely connected domains could comply with our proposal for a new psychosomatic treatment of breast cancer, precisely by analysing the connection between soma and work activity in the psychological treatment for these women patients concerned. Hereafter, we argue for a psychological treatment based on the subjective approach to work activity, thus enabling our patients to conquer a new sexual identity in an uninhibited erogenous body.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 02-01-2036


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.